Afgekia sericea

Famille : Leguminosae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Fabienne Dauphin

 

 

JPEG - 95.4 ko
Afgekia sericea est une liane ligneuse originaire de Thaïlande aux tiges atteignant 10 m © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire du nord-est de la Thaïlande où elle pousse en bordure des forêts décidues, entre 200 et 600 m d’altitude.

“Afgekia” est l’acronyme du nom du médecin irlandais Arthur Francis George Kerr (1877-1942) qui le premier s’est consacré à l’étude de la flore de Thaïlande et en a collecté des spécimens ; le nom spécifique est l’adjectif latin « sericeus, a, um » = soyeux, en soie, en référence à l’aspect soyeux de toutes les parties de la plante. Noms communs : silky afgekia, silver afgekia (anglais) ; khan phai, thua paep chaang (thaï).

Afgekia sericea Craib (1927) est une grimpante vivace, ligneuse et sempervirente, aux tiges pouvant atteindre 10 m de longueur à l’aide de supports, à feuilles alternes, imparipennées et pubescentes, constituées de 13 à 19 folioles elliptiques, à l’apex pointu et aux marges entières, longues de 6 à 8 cm et larges de 2 à 3 cm ; les jeunes feuilles ont des reflets argentés.

Les inflorescences terminales, racémiformes, pouvant atteindre 60 cm de longueur, portent 200 à 400 fleurs papilionacées qui s’ouvrent successivement de bas en haut sous-tendues par des bractées roses recouvertes de poils soyeux. Chaque fleur présente un calice de couleur blanc crème à pourpre pâle recouvert d’un court duvet blanc ainsi qu’une corolle à l’étendard jaune verdâtre avec deux taches rose pourpre servant de guide à nectar, des ailes rose pourpre et une carène blanche renfermant le pistil et 10 étamines ; les fleurs, qui ne durent qu’un seul jour, sont pollinisées par les abeilles, en particulier Megachile velutina (Smith, 1853). Le taux de fructification est très faible. Le fruit est une légumineuse plate, pubescente, vert dans un premier temps puis marron à maturité, contenant 1 à 3 graines.

La plante se multiplie facilement par graine dans un terreau organique sableux maintenu humide à une température de 22 à 24 °C.

Espèce rare, aussi bien dans la nature où elle est sérieusement menacée par la déforestation, qu’en culture, malgré le caractère ornemental remarquable de son feuillage et de ses inflorescences de longue durée. Sa croissance est rapide. Elle se cultive dans les zones au climat tropical et subtropical, en plein soleil ; elle est faite pour grimper sur les treillages et les balustrades afin que l’on puisse apprécier pleinement sa floraison. Elle n’est pas particulièrement exigeante en matière de sol à partir du moment où il est bien drainé. Arroser régulièrement, même si elle peut supporter des périodes de sécheresse quand elle est bien enracinée. Fertiliser au printemps et en été en faisant des apports équilibrés en oligo-éléments. Dans les régions où la culture en plein air n’est pas possible toute l’année, elle peut être cultivée en pot avec des supports adaptés pour qu’elle puisse grimper et qu’elle soit protégée dans des serres ou jardins d’hiver très lumineux, avec une température minimale de 15 °C.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-401-1_afgekia_sericea
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants