Agave attenuata

Famille : Asparagaceae

Texte © Pietro Puccio

 

Traduction en français de Christine Galliano

 

 

JPEG - 81.3 ko
La spectaculaire inflorescence de l’Agave attenuata peut atteindre les 4 m de long © Giuseppe Mazza

L’ Agave attenuata Salm-Dyck (1834) est originaire des hauts plateaux du centre du Mexique où elle pousse en peu d’exemplaire, entre 1 800 et 2 500 m d’altitude.

Le nom du genre dérive du grec « agaué » féminin de « agauos » = noble, splendide ; le nom de l’espèce en latin « attenuata » = affinée, fait référence à la forme de la feuille.

Noms communs : « dragon-tree agave », « lion’s tail », « soft leaved agave », « swan’s neck agave », « foxtail », « fox tail agave », « smooth century plant »,« spineless agave », « spineless century agave », ( anglais ), « agave à cou de cygne », « agave à queue de renard », ( français ), « agave-dragao », « pescoço- de cisne » ( portuguais ).

Succulente monocarpique ( ne fleurie qu’une seule fois avant de mourir ), inerme, formée par une rosette de quelques dizaines de feuilles ovales-acuminées, d’une couleur gris-vert à vert-bleuté pâle, d’une longueur d’environ 60 cm et d’une largeur de 15 cm, à l’extrémité d’une tige, à tendance prostrée, qui peut atteindre 1,5 m de longueur.

Fleurie au bout d’une dizaine d’années produisant une inflorescence terminale en grappe, dense, incurvée, d’une longueur pouvant atteindre environ 4 m avec des fleurs jaunes verdâtre d’une longueur d’environ 8 cm ; le fruit est une capsule ovale brune de 4-7 cm de long. Reproduction par semis et par ses nombreux rejets sur la membrane basale.

Agave alliant une grande valeur ornementale à l’absence d’épines qui la rendent idéale pour des petits jardins ou pour des lieux fréquentés par des enfants. Peu exigeante en ce qui concerne le sol, pourvu qu’il soit drainant, elle peut être cultivée en plein soleil ou en position légèrement ombragée et peut résister à de longues périodes de sécheresse même si, des arrosages réguliers lui sont profitables en période estivale.

Résulte plutôt sensible aux basses températures, en effet, elle se détériore autour de –2 °C et meure autour de -4 °C, donc elle ne peut être cultivée en pleine terre que dans les régions tropicales et subtropicales, et tempérées chaudes mais elle est, le plus souvent, cultivée en pot pour ses dimensions relativement contenues.

Synonymes : Ghiesbreghtia mollis Roezl (1861) ; Agave glaucescens Hook. (1862) ; Agave attenuata var. compacta Jacobi (1865) ; Agave pruinosa Lem. ex Jacobi (1865) ; Agave attenuata var. subundulata Jacobi (1866) ; Agave attenuata var. latifolia Salm-Dyck ex A.Terracc. (1885) ; Agave attenuata var. paucibracteata Trel. (1914) ; Agave cernua A.Berger (1915).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ASPARAGACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-7-6_Agave_attenuata
_A-7-7_Agave_attenuata
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants