Aglaia korthalsii

Famille : Meliaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Nicolas Isingrini

 

 

L’espèce est originaire du Bhoutan, Brunei, Philippine, Inde (Assam), Indonésie (Kalimantan, Petites îles de la Sonde, Sulawesi et Sumatra), Malaisie (Malaisie péninsulaire, Sabah et Sarawak) et Thaïlande où il pousse dans les forêts sempervirentes, souvent le long des cours d’eau, jusqu’à environ 1700 m d’altitude.

Le nom de genre vient du substantif grec “άγλαία” (aglaia) = gloire, beauté ; le nom d’espèce est dédié au botaniste hollandais Pieter Willem Korthals (1807-1892).

Noms communs : korthal gisihan (Philippine) ; belajang merah, bilajang merah (Indonésie) kiah, piah, keriah, sekeriah, kriah, keriat (Malaisie péninsulaire) ; langsat munchit (Sabah) ; segera (Sarawak) ; ke ya (Thaïlande).

L’ Aglaia korthalsii Miq. (1868) est un arbre à feuillage persistant dioïque, haut jusqu’à 30 m avec un tronc pouvant atteindre 70 cm de diamètre. Il est pourvu à sa base de racines contreforts (racines aplaties semblables à des contreforts qui contribuent au soutien des grands arbres) hautes jusqu’à 2 m. Son écorce est de couleur brunâtre plus ou moins intense, parcourue parfois par des fissures verticales, et les jeunes branches sont densément couvertes par des écailles brun rougeâtre ; toutes les parties de la plante contiennent un latex blanc. Les feuilles, sur un pétiole de 7-10 cm, sont imparipennées, longues environ jusqu’à 30 cm, avec 5 folioles (rarement 3 ou 7) elliptiques avec un bout pointu, longues 8-20 cm et larges 3-8 cm, de couleur vert intense.

JPEG - 218.6 ko
L’Aglaia korthalsii est un arbre du Sud-est asiatique qui peut atteindre les 30 mètres de hauteur. Les fruits comestibles, de 2-4 cm de longueur, sont riches en vitamine C. Espèce presque inconnue en dehors de son aire d’origine, elle contient des composés appelés flavaglines qui ont des propriétés insecticides, antifongiques, antibactériennes, anti-inflammatoires et anticancéreuses © Giuseppe Mazza

Les inflorescences sont fixées à l’aisselle des feuilles par un court pédoncule, les fleurs mâles sont longues jusqu’à 30 cm, les fleurs femelles sont généralement plus courtes, avec de minuscules fleurs à 5 pétales, de 1,6-2,5 mm de diamètre, de couleur jaunâtre. Les fruits sont globuleux, de 2-4 cm de longueur et environ 3 cm de diamètre, de couleur rouge orange à maturité, contenant 2-3 graines ellipsoïdes, de 1,5-2 cm de longueur, avec une arille juteuse, translucide, de couleur jaunâtre, souvent épaisse environ 2 mm, comestible.

Il se reproduit par graine dans un terreau drainant et aéré maintenu humide à une température de 24-26 °C.

Presque inconnu en dehors de son aire d’origine, l’ Aglaia korthalsii est souvent cultivé dans les villages pour ses fruits riches en vitamine C. Le bois, de rose pâle à jaune pâle, est utilisé localement dans les constructions et pour réaliser des objets artisanaux. L’espèce, comme toutes les autres du genre Aglaia, contient des composés appelés flavaglines qui sont étudiées pour leurs propriétés insecticides, antifongiques, antibactériennes, anti-inflammatoires et anticancéreuses fort prometteuses.

Synonymes : Hearnia aquatica Pierre (1895) ; Aglaia aquatica (Pierre) Harms (1896) ; Aglaia cauliflora Koord. (1898) ; Aglaia celebica Koord. (1898) ; Aglaia dysoxylifolia Koord. (1898) ; Aglaia dysoxylonoides Koord. (1898) ; Aglaia longipetiolulata Baker f. (1924) ; Aglaia confertiflora Merr. (1929).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des MELIACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-406-2_aglaia_korthalsii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants