Aglaonema commutatum

Famille : Araceae

Texte © Pietro Puccio

 

Traduction en français de Christine Galliano

 

 

JPEG - 160.3 ko
Aglaonema commutatum avec des fleurs et des fruits. Tropical mais facilement cultivé à la maison © Giuseppe Mazza

L’ Aglaonema commutatum Schott (1856) est originaire du Sulawesi et des Philippines.

Le nom du genre est la combinaison des termes grecs « aglaos » = brillant et « nema » = fil, probablement en référence aux étamines brillantes des fleurs ; le nom de l’espèce en latin « commutatum » = modifié, altéré, en référence aux feuilles panachées.

Noms communs : « chinese evergreen », « philippine evergreen » ( anglais ), « café-de-salao » (portugais ), »aglaoneme », « kolbenfaden » ( allemand ).

Herbacée pérenne à feuillage persistant possédant des tiges dressées, souvent des talles et parfois ramifiées de 0,5 à 1,5 m de haut et de 1-6 cm de diamètre qui ont tendance à devenir décombantes avec l’âge, des pétioles d’une longueur de 5-25 cm et des feuilles coriaces elliptiques lancéolées de 12-30 cm de long et de 6-12 cm de large acuminées à l’apex, de couleur vert foncé panachées de gris argenté le long des nervures principales latérales .

Les inflorescences axillaires, de un à six, sont constituées d’un spadice d’une longueur de 3-6 cm de couleur crème avec des fleurs mâles occupant la partie supérieure sur 2-5 cm environ et celles femelles la partie restante, entouré d’une spathe verdâtre de 4-9 cm de long ; les fruits sont des baies ovoïdes d’environ 1,5-2,5 cm de long, initialement verts, puis jaunes et enfin d’un rouge vif à maturité, contenant une seule graine.

La reproduction se fait par semis, division, bouturage de talles et par portion de tiges.

La plante peut se cultiver à l’extérieur dans les régions à climat tropicale et subtropicale humide en position ombragée, sur des substrats organiques drainants, en bordure ou couvre-sol, idéale pour animer des zones particulièrement ombragées, ailleurs elle est cultivée en pot pour la décoration d’intérieure et elle est une des plus répandues du genre pour son feuillage particulièrement décoratif, sa taille contenue ne dépassant généralement pas 1 m de haut, sa facilité de culture et son adaptabilité à des endroits faiblement lumineux et peu ventilés.

Le substrat doit être organique avec ajout de sable ou de perlite, poreux et bien drainé pour éviter la moisissure des racines.

La température doit être maintenue au-dessus de 15-16 °C , optimale aux alentours de 20-22°C , sans variations brusques.

Pendant la période végétative, les arrosages doivent être modérés et le substrat maintenu légèrement humide, raréfiés durant l’hiver, laissant le substrat quasiment sécher entre les arrosages.

Toutes les parties de la plante contiennent des substances toxiques, en particulier l’oxalate de calcium, qui peuvent provoquer des dermatites par contact et des réactions, même graves, si mâchées et ingérées.

Synonymes : Aglaonema marantifolium var. commutatum (Schott) Engl. (1879).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des Aracées et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-85-7_Aglaonema_commutatum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants