Albizia saman

Famille : Leguminosae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire de Colombie, du Costa Rica, du Salvador, du Nicaragua, du Panama et du Venezuela, où elle pousse dans les savanes et les forêts décidues, du niveau de la mer jusqu’à environ 700 m d’altitude.

Le genre est dédié au noble italien Filippo degli Albizzi qui, en 1749, a introduit à Florence de Constan- tinople Albizia julibrissin ; le nom spécifique est celui utilisé par les populations autochtones dans le nord du Venezuela.

Noms communs : cow tamarind, east indian walnut, french tamarind, friendly tree, kindly tre, monkey pod, rain tree, saman tree (anglais) ; biliti siris (bengali) ; arbre à la pluie, saman (français) ; gulabi siris, vilaiti siris (hindi) ; bordão de velho, chorona, ingá-de-pobre (portugais du Brésil) ; acacia preta, algarrobo, arbor de la lluvia, campano, carabeli, carreto, cenìzaro, couji, dormilon, lara, samán, urero, zamán (espagnol) ; amaivagai, thoongumoonji maram (tamoul) ; cham cha, kam kram (thaï) ; còng (vietnamien).

Albizia saman (Jacq.) Merr. (1876) est un arbre sempervirent ou décidue pendant une courte période, haut de 12 à 25 m, à l’ample canopée en forme de parasol, au tronc, mesurant jusqu’à plus de 1 m de diamètre, à l’écorce grisâtre, rugueuse, d’où exsude une gomme de couleur brune, et aux jeunes branches pubescentes ; comme chez les autres Leguminosae le système racinaire est capable de fixer l’azote atmosphérique, enrichissant le sol. Feuilles alternes avec un renflement à la base du pétiole (pulvinus), bipennées, de 15 à 30 cm de long, avec de 2 à 6 paires de folioles pennées, de 5 à 7 cm, composées de 3 à 8 paires de folioles sessiles asymétriques ovales-oblongues à l’apex obtus, de couleur vert brillant sur le dessus, recouvertes d’une pubescence blanchâtre dense en dessous, de 2 à 5 cm de long et de 1 à 3 cm de large, de taille croissante de la base vers l’apex ; les feuilles se ferment la nuit et les jours couverts ou pluvieux. Inflorescences en capitules globuleux denses d’environ 5 cm de diamètre, sur un pédoncule pubescent long d’environ 6 cm, solitaires ou groupées par 2 ou 3 à l’aisselle des feuilles supérieures, portant de 12 à 25 fleurs au calice infundibuliforme vert à cinq dents, long de 0,5 cm, à la corolle infundibuliforme à cinq lobes, rose, longue de 1,2 à 1,6 cm et aux filaments longs de 3 à 4 cm de couleur blanche dans la moitié inférieure, rose dans la supérieure, réunis à la base en un tube d’environ 1 cm ; au centre de chaque capitule se trouve une fleur plus grande que les autres, riche en nectar, qui a pour tâche d’attirer les insectes pollinisateurs.

JPEG - 265.1 ko
Albizia saman atteint 25 m de hauteur avec une ample couronne de grande valeur ornementale et paysagère. Voici le légendaire spécimen de " rain tree" à l’entrée principale du jardin botanique de Singapour, qui a donné son nom à la route d’accès. Le bois, précieux, est résistant à la pourriture et aux insectes xylophages © Giuseppe Mazza

Le fruit est un légume indéhiscent oblong, droit ou légèrement incurvé, de 15 à 20 cm de long, 1,5 à 2 cm de large et 0,7 cm d’épaisseur de couleur brun noirâtre contenant de 16 à 20 graines ovales, entourées d’une pulpe poisseuse, sucrée de couleur brune, d’environ 1 cm de long et 0,6 cm de large, de couleur brun brillant avec une fine ligne en forme de U jaunâtre (pleurogramme) sur les côtés. Les graines, produites en grandes quantités, sont dispersés par les animaux qui mangent les fruits, au point d’être naturalisé dans de nombreux pays tropicaux.

La reproduction se fait à partir des graines, préalablement scarifiées pour altérer leur revêtement cireux hydrofuge ou immergées dans l’eau à 80 °C pendant 2 minutes puis dans l’eau à température ambiante pendant une journée, dans un terreau organique avec adjonction de 30 % de sable siliceux grossier à une température de 22-24 °C, avec des temps de germination de 3 à 5 jours.

Espèce de très grande valeur ornementale et paysagère, par son impressionnante canopée, son élégant feuillage et son abondante floraison, il s’est rapidement propagé dans tous les pays tropicaux comme arbre d’ombrage dans les parcs, les grands jardins et le long des larges avenues, grâce également à sa croissance rapide et à sa capacité d’adaptation à différents types de sols, même pauvres, d’acide à alcalin, supportant en outre les transplantations et les tailles, même drastiques. Cultivable en plein soleil exclusivement dans les zones au climat tropical et subtropical, ne supportant pas les températures inférieures à 10 °C sauf si elles sont exceptionnelles et pour une période très courte, avec des arrosages réguliers, si nécessaire, dans la phase juvénile, un adulte pouvant résister à des périodes de sécheresse, avec éventuellement la perte des feuilles. Par ses caractéristiques l’espèce est particulièrement adaptée à la reforestation.

L’arbre est également utilisé pour ombrager les plantations de cacao, de café, de noix de muscade, de poivrier, de vanille et autres cultures ; les feuilles et surtout les fruits sont utilisés comme nourriture pour le bétail et une boisson alcoolisée est obtenue à partir de la pulpe fermentée.

Le bois présente d’excellentes caractéristiques, en particulier un retrait minimal au séchage, est résistant à la pourriture et aux insectes xylophages et est utilisé pour réaliser de meubles de valeur, des sculptures et divers objets artisanaux, ainsi que comme combustible.

Synonymes : Mimosa saman Jacq. (1800) ; Inga cinerea Humb. & Bonpl. ex Willd. (1806) ; Inga saman (Jacq.) Willd. (1806) ; Mimosa pubifera Poir. (1810) ; Inga salutaris Kunth (1823) ; Pithecellobium saman (Jacq.) Benth. (1844) ; Pithecellobium cinereum (Humb. & Bonpl. ex Willd.) Benth. (1844) ; Acacia propinqua A.Rich. (1845) ; Calliandra saman (Jacq.) Griseb. (1860) ; Albizia saman (Jacq.) F. Muell. (1876) ; Feuilleea saman (Jacq.) Kuntze (1891) ; Enterolobium saman (Jacq.) Prai (1897) ; Zygia saman (Jacq.) Lyons (1907) ; Samanea saman (Jacq.) Merr. (1916).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-400-1_albizia_saman
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants