Alpinia conchigera

Famille : Zingiberaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 110.2 ko
Les rhizomes d’Alpinia conchigera sont aromatiques et médicinaux. Fruits comestibles © G. Mazza

L’espèce est originaire du Bangladesh, du Cambodge, de Chine (Yunnan), d’Inde, du Laos, de Malaisie Péninsulaire, de Birmanie, de Singapour, de Sumatra, de Thaïlande et du Vietnam, où elle pousse dans les forêts humides dans les espaces ouverts entre 600 et 1100 m d’altitude.

Le genre est dédié au médecin et botaniste italien Prospero Alpini (1553-1617) ; le nom spécifique est la combinaison du substantif latin “concha” = coquille et du verbe “gero” = porter, en référence à la forme du labelle.

Noms communs : lesser alpinia (anglais) ; jie bian shan jiang (chinois) ; romdeng (cambodgien) ; langkwas ranting (malais) ; khaa ling (thaïlandais) ; riềng rừng (vietnamien).

Alpinia conchigera Griff. (1851) est une espèce herbacée pérenne rhizomateuse aux pseudotiges minces longues de 0,5 à 1,5 m et aux feuilles lancéolées, longues de 20 à 30 cm et larges de 5 à 10 cm, à l’apex pointu.

Inflorescences terminales en panicules longues de 20 à 30 cm portant des fleurs au calice vert clair long de 0,3 cm, à la corolle blanche ou vert clair aux lobes longs de 0,7 cm, au labelle charnu obovale, concave, de couleur jaune pâle ou blanc-rosé strié de rouge et au filament recourbé jaune long de 0,5 cm.

Les fruits sont des capsules de couleur rouge initialement globuleuses de 0,8 à 1 cm de diamètre tendant à devenir oblongues, contenant de 3 à 5 graines très aromatiques.

La reproduction se fait par division et à partir des graines, préalablement immergées dans l’eau pendant 24 heures, dans un substrat organique additionné de sable ou de perlite maintenu humide à une température de 22-24 °C avec des temps de germination relativement variables, à partir d’un mois. Espèce à la croissance rapide cultivable dans les régions au climat tropical et subtropical humide en plein soleil ou sous un ombrage léger sur des sols drainants riches en substances organiques, de préférence acides ou neutres ; cultivable également en pots de grandes dimensions, pour pouvoir être abrités pendant les mois les plus froids lorsque le climat ne permet pas le séjour continu en plein air.

Les rhizomes sont largement utilisés dans les régions d’origine pour aromatiser les plats et pour obtenir une boisson alcoolisée et les fruits sont consommés comme légumes.

Les feuilles et les rhizomes sont utilisés en médecine traditionnelle, notamment thaïlandaise, pour traiter différentes pathologies en raison de leurs propriétés analgésiques et anti-inflammatoires ; l’huile essentielle extraite du rhizome a en outre des propriétés insecticides.

Synonymes : Strobidia sumatrana Miq. (1861) ; Alpinia humilis Teijsm. & Binn. (1862) ; Strobidia conchigera (Griff.) Kuntze (1891) ; Strobidia oligosperma Kuntze (1891) ; Alpinia sumatrana (Miq.) K.Schum. (1899) ; Alpinia laosensis Gagnep. (1906) ; Languas sumatrana (Miq.) Merr. (1929) ; Languas conchigera (Griff.) Burkill (1930).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des Zingiberaceae et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-392-1_Alpinia_conchigera
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants