Alpinia luteocarpa

Famille : Zingiberaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire des Philippines (Luçon) où elle pousse dans les forêts humides sur les pentes autour de 600 m d’altitude.

Le genre est dédié au médecin et botaniste italien Prospero Alpini (1553-1617) ; le nom spécifique est la combinaison de l’adjectif latin “luteus, a, um” = jaune et du substantif grec “καρπός” (carpós) = fruit, en référence évidente.

Noms communs : bamboo ginger, dwarf bamboo ginger, red bamboo ginger, small shell ginger (anglais).

Alpinia luteocarpa Elmer (1939) est une espèce herbacée rhizomateuse pérenne, à feuilles persistantes, formant des touffes denses aux pseudo tiges dressées, minces, hautes de 0,6 à 1,6 m, pourvues de feuilles sessiles alternes, simples, distiques, linéaires-lancéolées à l’apex pointu, disposées presque horizontalement, de couleur vert olive sur la face supérieure, rouge pourpre foncé au-dessous. Inflorescences terminales en panicules, hautes d’environ 30 cm, aux fleurs parfumées en groupes de 3 à 5, sous-tendues par plusieurs bractées brunes, s’ouvrant successivement. Calice tubulaire de couleur rouge vif, corolle de couleur blanche à blanc jaunâtre aux lobes réunis depuis la base sur la moitié de leur longueur, labelle constitué de cinq étamines stériles fusionnées ensemble, de la même couleur que la corolle, et d’une étamine fertile.

JPEG - 138.8 ko
Originaire des Philippines, Alpinia luteocarpa atteint 1,60 m avec d’élégantes pseudotiges dressées aux feuilles alternes, presque horizontales, pourpre foncé dessous © Giuseppe Mazza

Les fruits sont des capsules triloculaires de forme subglobuleuse à ellipsoïdale, d’environ 3 cm de longueur et 2 cm de diamètre, de couleur jaune, contenant de nombreuses graines de couleur noirâtre, mesurant jusqu’à 0,5 cm de long. La reproduction peut se faire à partir des graines, préalablement maintenues dans l’eau pendant deux jours, dans un substrat organique drainant à une température de 22 à 24 °C, mais habituellement et facilement on a recours à la division des rhizomes. Espèce de petite taille au feuillage particulièrement ornemental en raison de sa couleur inhabituelle, à utiliser en masse et en bordures très spectaculaires dans les parcs et les jardins, même peu étendus, dans les régions au climat tropical et subtropical humide ; sa culture peut être tentée dans les régions au climat tempéré-chaud le plus doux où les températures voisines de 0 °C sont des exceptions de courte durée. Elle préfère une exposition légèrement ombragée et les sols riches en matière organique, drainants, maintenus constamment humides, mais sans stagnation. Par son port équilibré c’est une bonne plante à cultiver en pots pour décorer les patios, les jardins d’hiver et les intérieurs lumineux, en utilisant un sol riche en humus avec ajout de 30 % de sable siliceux grossier ou d’agriperlite pour un excellent drainage. La fertilisation peut être effectuée mensuellement, du printemps à l’automne, avec un produit équilibré hydrosoluble, contenant des oligo-éléments, spécifique pour plantes en pot.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ZINGIBERACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-423-2_alpinia_luteocarpa
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants