Alpinia mutica

Famille : Zingiberaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire de Bornéo, de Java, d’Inde, de Malaisie Péninsulaire, de Birmanie, de Singapour, du Sulawesi, de Thaïlande et du Vietnam où elle vit dans les forêts humides sur les sols marécageux à proximité des cours d’eau.

Le genre est dédié au médecin et botaniste italien Prospero Alpini (1553-1617) ; le nom spécifique est l’adjectif latin “muticus, a, um” = coupé, émoussé.

Noms communs : dwarf cardamon, false cardamon, forest kerapat, narrow-leaved alpinia, orchid ginger, small shell ginger, small shellflower (anglais) ; kerapat bai, seki pui bai (Indonésie) ; chengkenam (Malaisie).

Alpinia mutica Roxb. (1810) est une espèce herbacée rhizomateuse pérenne, à feuilles persistantes, formant des touffes denses hautes de 1,5 à 2 m. Pseudo tiges minces pourvues de feuilles, sur un pétiole long de 0,5 à 1 cm, alternes, linéaires-lancéolées à l’apex longuement pointues, de 28 à 50 cm de longueur et de 3 à 6 cm de largeur, coriaces, de couleur vert intense brillant ; les feuilles froissées émettent une odeur semblable à celle de la cardamome ( Elettaria cardamomum (L.) Maton ). Inflorescences terminales en panicules, dressées, pubescentes, longues de 12 à 15 cm, portant de nombreuses fleurs hermaphrodites pendantes, durant chacune un jour, s’épanouissant en succession, par groupes de 2 ou 3, pendant 30 à 45 jours ; les fleurs sont autostériles, nécessitant donc une pollinisation croisée pour la fructification. Calice tubulaire pubescent, long de 1,5 à 2 cm, de couleur blanche aux marges tridentées rougeâtres, corolle blanche au tube plus court que le calice et aux lobes longs de 2,5 à 3 cm, le dorsal étant ovale concave, large de 1,5 cm, les latéraux oblongs, larges de 0,6 cm, labelle ovale presque trilobé, long de 3,5 cm et large de 4 cm, de couleur jaune intense veiné et ponctué de rouge, une seule étamine fertile à deux loges, aussi longue que la corolle, et anthère de couleur blanc-crème.

JPEG - 113.2 ko
Originaire d’Asie du sud-est, Alpinia mutica est une espèce herbacée pérenne formant des touffes denses hautes de 2 m. Valeur ornementale et vertus médicinales © Giuseppe Mazza

Les fruits sont des capsules ovoïdes rouge orangé, d’environ 2,2 cm de longueur et 2 cm de diamètre, persistant longtemps sur la plante, contenant de nombreuses graines qui parfois germées restent encore attachées à la plante mère. La reproduction se fait par semis, à partir des graines, préalablement maintenues dans l’eau tiède pendant deux jours, sur un terreau organique drainant à une température de 22 à 24 °C, mais habituellement et facilement par division des rhizomes. Espèce de valeur ornementale et paysagère considérable, aussi bien pour son feuillage que pour ses inflorescences, cultivable dans les régions à climat tropical et subtropical humide, où elle est en fleurs pendant une grande partie de l’année, et marginalement dans celles à climat tempéré-chaud où les températures voisines de 0 °C sont une exception de courte durée. Elle nécessite une exposition en plein soleil ou légèrement ombragée et des sols riches en substances organiques bien drainés, de légèrement acides à légèrement alcalins, maintenus constamment humides, mais sans stagnation. Si le climat ne permet pas un maintien permanent en plein air elle peut être cultivée dans de grands bacs qui seront abrités dans un environnement très lumineux pendant les mois les plus froids ; on utilisera une fertilisation avec des produits équilibrés, contenant des oligoéléments, du printemps à l’automne.

Le rhizome et la moelle des jeunes tiges sont utilisés en médecine traditionnelle pour traiter différentes pathologies.

Synonymes : Renealmia mutica (Roxb.) Salisb. (1812) ; Alpinia laxiflora Gagnep. (1902) ; Alpinia korthalsii K.Schum. (1904) ; Languas korthalsii (K.Schum.) Merr. (1929) ; Languas laxiflora (Gagnep.) Merr. (1929) ; Languas mutica (Roxb.) Merr. (1929) ; Catimbium muticum (Roxb.) Holttum (1950).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ZINGIBERACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-422-1_alpinia_mutica
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants