Alpinia nieuwenhuizii

Famille : Zingiberaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 102.4 ko
Alpinia Nieuwenhuize est une parente du gingembre. Décorative, comestible, aux vertus médicinales © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire de Bornéo où elle pousse aussi bien dans les forêts humides qu’au bord des cours d’eau et des espaces ouverts comme les routes et les sentiers.

Le genre est dédié au médecin et botaniste italien Prospero Alpini (1553-1617) ; l’espèce est dédiée au médecin militaire, explorateur et anthropologue néerlandais Anton Willem Nieuwenhuis (1864-1953), qui en a récolté le spécimen à Bornéo.

Alpinia nieuwenhuizii (1904) est une espèce herbacée vivace rhizomateuse aux pseudotiges robustes, longues de 1 à 3 m, aux feuilles, sur un pétiole long d’environ 5 cm, oblongues-lancéolées à l’apex pointu, de 50 à 60 cm de long et de 7 à 12 cm de large.

Inflorescence terminale en panicule très ramifiée, mesurant jusqu’à 35 cm de long, avec des ramifications à la base mesurant jusqu’à 16 cm de long, portant de nombreuses fleurs, longues jusqu’à environ 4 cm, au calice blanchâtre tubulaire de 1,2 cm de long avec 3 nervures longitudinales et des marges dentelées, à la corolle tubulaire rosée au labelle rose et strié de rouge, long d’environ 2 cm, et au filament incurvé pourpre. Il existe deux populations distinctes qui diffèrent par la taille des fleurs en fonction de l’habitat d’appartenance, celle des plantes qui vivent dans les forêts, avec des fleurs plus petites, et celle qui vit sur les rives des cours d’eau et le long des routes et des sentiers avec des fleurs plus grandes, qui ont des pollinisateurs différents, différences confirmées au niveau génétique.

Le fruit est une capsule globuleuse indéhiscente (qui ne s’ouvre pas spontanément à maturité) de 2 à 3 cm de diamètre, persistant longtemps sur la plante, contenant 3 graines. La reproduction se fait facilement par division et à partir des graines, préalablement maintenues dans l’eau pendant 24 heures, dans un substrat organique additionné de sable ou de perlite, pour améliorer le drainage, maintenu humide à une température de 22-24 ° C, avec des temps de germination plutôt variables, à partir d’un mois.

Espèce vigoureuse peu connue en dehors de sa zone d’origine qui mériterait une plus grande diffusion pour son feuillage luxuriant et ses inflorescences de longue durée, cultivée dans des zones au climat tropicale et subtropicale humide, en plein soleil ou sous un léger ombrage, sur des sols drainants riches en substances organiques ; on peut tenter la culture en pots de grande capacité, afin de pouvoir l’abriter pendant les mois les plus froids, lorsque le climat ne permet pas un séjour continu en plein air.

Localement, les jeunes pousses sont consommées comme légumes. Des études en laboratoire ont mis en évidence des propriétés antimicrobiennes de l’huile essentielle extraite des rhizomes.

Synonymes : Alpinia borneensis Valeton ex Gagnep. (1904) ; Alpinia flava Ridl. (1914) ; Languas borneensis (Valeton ex Gagnep.) Merr. (1929) ; Languas flava (Ridl.) Merr. (1929).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des Zingiberaceae et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-393-1_Alpinia_nieuwenhuizii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants