Anacardium occidentale

Famille : Anacardiaceae

 

DOMINGO

 

Texte © Domingo Fernandez Galvan

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

L’anacardier ou pommier-cajou, Anacardium occidentale Linnaeus ( 1753 ) est originaire des régions situées au Nord de l’Amérique du Sud.

Il appartient à la famille des Anacardiaceae, qui compte environ 77 genres et 600 espèces réparties à travers le monde, principalement dans les régions tropicales et subtropicales avec quelques représentants dans les zones tempérées. Elle comprend des arbres fruitiers bien connus tels que la mangue si goûteuse ( Mangifera indica L. ) et la célèbre pistache ( Pistacia vera L. ).

Le nom commun en anglais "cashew" vient du portugais "caju" et du nom indigène "acaju". En espagnol on l’appelle aussi "merey" ou "maranon".

JPEG - 113.9 ko
Inflorescence de l’Anacardium occidentale, une espèce des régions Nord de l’Amérique du Sud qui atteint dans la nature 12 m de haut © Giuseppe Mazza

C’est un arbre sempervirent, souvent de petites ou de moyennes dimensions, mais capable de dépasser 12 m dans des conditions favorables. Il peut être haut et de forme conique mais souvent il est bas avec une couronne plate et des branches inférieures qui touchent le sol.

Comme le manguier l’anacardier a une racine pivotante pour l’ancrage dans le sol et un système racinaire étendu pour l’absorption des éléments nutritifs. L’arbre pousse rapidement à partir des graines. Les feuilles, superbes et brillantes, sont oblongues, arrondies à l’apex, épaisses et ont une consistance coriace. La couleur des feuilles jeunes peut aller du rouge brun au jaune vert et vire ensuite au vert foncé brillant.

L’inflorescence est un épi constitué de centaines de fleurs minuscules qui sont blanches au moment de l’éclosion mais qui deviennent roses le jour suivant. Les fleurs peuvent être hermaphrodites ( complètes ) ou mâles ( staminifères ).

JPEG - 146.4 ko
Le vrai fruit, réniforme en bas, contient une seule graine, comestible après avoir été grillée. Elle est protégée par une coquille, qui libère au toucher un latex caustique, et portée par un gros pédoncule comestible, jaune ou rouge, qui ressemble à une pomme. Juteux, riche en vitamines et en minéraux, il peut être consommé frais © Mazza

Le fruit est réniforme et contient la noix, une graine unique qui est comestible après avoir été grillée, très nourrissante et qui est le principal produit commercialisé. Le latex de la coquille est caustique et doit être éliminé pendant l’opération de cuisson. Le pédoncule du fruit, en grossissant, forme un faux-fruit juteux qui ressemble à une pomme. Sa surface peut être rouge ou jaune. Il est riche en vitamines et en minéraux et est consommé frais.

Le Mozambique, la Tanzanie et le Brésil sont les principaux producteurs de noix de cajou.

Synonymes : Acajuba occidentalis ( Linnaeus ) Gaertn. (1788) ; Anacardium microcarpum Ducke (1922).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ANACARDIACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-348-1_Anacardium_occidentale
_A-348-10_Anacardium_occidentale
_A-348-11_Anacardium_occidentale
_A-348-12_Anacardium_occidentale
_A-348-2_Anacardium_occidentale
_A-348-3_Anacardium_occidentale
_A-348-4_Anacardium_occidentale
_A-348-5_Anacardium_occidentale
_A-348-6_Anacardium_occidentale
_A-348-7_Anacardium_occidentale
_A-348-8_Anacardium_occidentale
_A-348-9_Anacardium_occidentale
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants