Aphelandra aurantiaca

Famille : Acanthaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Fabienne Dauphin

 

 

JPEG - 116.9 ko
Originaire d’Amérique tropicale, Aphelandra aurantiaca peut atteindre 120 cm de hauteur. Les inflorescences flamboyantes de 20 cm, aux fleurs rouge-orangé de 5 cm, durent jusqu’à 50 jours © Giuseppe Mazza

Aphelandra aurantiaca Lindl. (1845) est originaire du Mexique, de Belize, du Costa Rica, du Guatemala, du Honduras, de Panama, de Guyane, du Suriname, de Bolivie, de Colombie, d’Équateur, du Pérou et du Brésil. Elle pousse en bordure de forêt et de sentier ou le long des cours d’eau.

Le nom du genre vient de la combinaison des mots grecs aphelés = simple et andros = homme, en référence aux anthères à un seul sac pollinique ; le nom latin de l’espèce aurantiaca = de couleur orange, fait référence à la couleur de son inflorescence.

Noms communs : "afelandra" (italien) ;"fiery spike", "orange scarlet aphelandra" (anglais) ; "aphélandre", "épi ardent" (français) ; "Glanzkölbchen" (allemand) ; "espiga ardiente", "lirio de campo" (espagnol).

Plante suffrutescente (autrement dit plante herbacée partiellement lignifiée) ou arbustive, sempervirente, pouvant même atteindre 1 à 1,2 m, présentant des feuilles ovoïdes ou elliptiques de 10 à 22 cm de long et de 5 à 10 cm de large, d’un vert intense avec des nervures argentées. Les inflorescences sont des épis terminaux de 20 cm de long, composés de fleurs rouge orangé vif de 5 cm de long, à pétale inférieur trilobé, de longue durée (40 à 50 jours). Les fruits sont des capsules d’environ 15 cm de long, contenant au plus quatre graines pubescentes. Elle se reproduit par graines et par bouturage.

Plantes pouvant être cultivées sous des climats tropicaux et subtropicaux, dans des sols bien drainés mais gardant l’humidité, riches en matières organiques, légèrement acides ou neutres, en plein soleil ou mi-ombre. Ailleurs, on les cultive en pot pour pouvoir les mettre à l’abri pendant les périodes de froid ou on les utilise pour la décoration intérieure.

Synonymes : Hemisandra aurantiaca Scheidw. (1842) ; Aphelandra aurantiaca var. roezlii Van Houtte (1868) ; Aphelandra acutifolia Tafalla ex Nees (1847) ; Aphelandra repanda Nees (1847) ; Aphelandra nitens Hook. (1868) ; Aphelandra roezlei Carrière (1872) ; Aphelandra paraensis Lindau ; Aphelandra aurantiaca var. stenophylla Standl. (1929) ; Aphelandra lonchochlamys Leonard (1953).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ACANTHACEAE et trouver d’autres espèces cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-135-2_aphelandra_aurantiaca
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants