Appendicula cornuta

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire d’Assam, de Bornéo, du Cambodge, de Chine (Guangdong et Hainan), des Philippines, de Java, du nord-est de l’Inde, de Malaisie, de Birmanie, des Petites îles de la Sonde, du Sulawesi, de Sumatra, de Thaïlande et du Vietnam où elle pousse sur les arbres des forêts humides ou sur les pentes rocheuses calcaires du niveau de la mer jusqu’à environ 1500 m d’altitude.

Le nom de genre est le substantif latin “appendicula, ae” (diminutivo di “appendix) = petit appendice, en référence à la callosité sur le labelle ; le nom spécifique est l’adjectif latin “cornutus, a, um” = à cornes, cornu, en référence aux dents recourbées situées de chaque côté de la colonne.

JPEG - 106.3 ko
Épiphyte ou lithophyte cespiteuse, sur branches et pentes rocheuses calcaires des forêts du sud-est asiatique, Appendicula cornuta a de longues tiges atteignant 60 cm © Giuseppe Mazza

Noms communs : fern-leaf orchid, ladder orchid (anglais) ; niu chi lan (chinois) ; hang maeng ngao (thaïlandais) ; lan chân rết móng, lan vệ mòng, (vietnamien).

Appendicula cornuta Blume (1825) est une espèce épiphyte ou lithophyte, cespiteuse, à racines filiformes velues, à tiges ascendantes ou pendantes non ramifiées, de 25-60 cm de longueur et de 3,2 mm diamètre, entièrement recouvertes par les gaines foliaires, et à entrenœuds de 0,8-1 cm. Feuilles alternes, distiques, ovales-oblongues à apex irrégulièrement bidenté ou rétus, longues de 2-3,5 cm et larges de 0,6-1,2 cm, coriaces. Inflorescences terminales ou du côté opposé aux feuilles, de 1-1,5 cm de longueur, portant 2-10 fleurs minuscules rapprochées, qui s’ouvrent une ou deux à la fois, d’environ 0,5 cm de diamètre, de couleur blanche, sous-tendues par des bractées florales lancéolées, concaves, longues de 0,5-0,8 cm, de couleur verte.

JPEG - 100.6 ko
Inflorescences de 1-1,5 cm, à 2-10 petites fleurs rapprochées de 0,5 cm fleurissant en succession. Dents recourbées, semblables à des cornes, sur les côtés de la colonne, comme l’indique le nom donné par Blume à l’espèce. Le jus extrait des tiges est utilisé dans les soins des panaris © Mazza

Sépale dorsale elliptique à apex aigu, concave, long de 3-4 mm et large d’environ 2 mm, sépales latéraux presque triangulaires à apex aigu, longs de 4-5 mm et larges de 2-2,5 mm, reliés à la base de la colonne pour former une sorte d’éperon (mentum) long de 1-3 mm, pétales oblongs-obovales à apex obtus, longs de 2,5-3 mm et larges de 1-2 mm, et labelle oblong-ovale, long de 3,5-5 mm et large de 1-2,5 mm, rétréci dans la partie médiane, parfois avec des marges pourpres, charnu.

Les fruits sont des capsules ovoïdes de 5-6 mm de longueur et 1,5-2,5 mm de diamètre.

La reproduction se fait par semis, in vitro, et par division, à partir de chaque section pourvue d’au moins 3-4 tiges. La plus répandue du genre dans la nature, elle requiert une luminosité élevée, mais sans lumière directe du soleil, des températures intermédiaires, 20-30 °C, avec des minima nocturnes non inférieurs à 16 °C, une humidité atmosphérique élevée, 75-85 %, et une ventilation constante. Elle peut être montée sur troncs ou sur écorce, avec une couche de sphaigne à la base, ou cultivée en pots ou en paniers, également en suspension, sur un substrat qui peut être constitué de fragments d’écorce de taille moyenne additionnés de charbon végétal et de matériaux inertes pour améliorer le drainage et la circulation de l’air autour des racines.

Arrosages et nébulisations fréquents de façon à maintenir les racines humides, mais en évitant la stagnation, en utilisant de l’eau de pluie, de l’eau déminéralisée ou osmosée à température ambiante. Fertilisation deux fois par semaine pendant la saison végétative avec un produit spécifique pour orchidées au 1/3 de la dose indiquée sur l’emballage. Le jus extrait des tiges est utilisé en Indonésie dans les soins des panaris (inflammation d’origine infectieuse qui affecte les doigts et les orteils).

L’espèce est inscrite à l’Annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Dendrobium manilense Schauer (1843) ; Appendicula bifaria Lindl. (1855) ; Appendicula manilensis (Schauer) Rchb.f. (1859) ; Appendicula reduplicata E.C.Parish & Rchb.f. (1878) ; Appendicula bifaria var. wallichiana Hook.f. (1890) ; Podochilus brachiatus Schltr. (1900) ; Podochilus cornutus (Blume) Schltr. (1900) ; Podochilus cyclopetalus Schltr. (1911) ; Appendicula brachiata (Schltr.) Schltr. (1912) ; Appendicula cyclopetala (Schltr.) Schltr. (1912) ; Dendrobium pseudorevolutum Guillaumin (1958).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/a-438-1_appendicula_cornuta
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants