Arenga pinnata

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

Traduction en français de Henri Paulin De Feutcha

   

JPEG - 157.7 ko
Les feuilles peuvent atteindre 9 m de longueur. La sève est riche en sucre © Mazza

Comme dans le cas de nombreuses plantes largement cultivées depuis l’antiquité, son lieu précis d’origine n’est pas connu avec précision. Cependant, l’ Arenga pinnata (Wurmb) Merr. (1917) est vraisemblablement originaire des forêts humides de l’Inde et de la Malaisie, à partir d’où elle s’est répandue à toute l’Asie du sud-est.

Le nom du genre vient du malais « areng » et celui de l’espèce du latin « pinnata » = plumeux, qui se rapporte à l’aspect de ses feuilles.

On connaît généralement ce palmier sous les noms de : « palma da zucchero » (italien) ; « areng palm », « black-fiber palm » , « black sugar palm », « gomuti palm » et « sugar palm » (anglais) ; « palmier à sucre » (français) ; « Zuckerpalme (allemand) ; « gomuteira » et « palmeira-do-açucar » (portugais) ; « barú », « bary », « palma de azúcar », « palmera del azúcar » (espagnol).

Palmier avec tronc solitaire d’une hauteur qui peut atteindre environ 12 m, son diamètre approximatif est de 40 cm. Il est recouvert par les bases persistantes des feuilles ainsi que par de longues fibres et des épines foncées ; ses feuilles sont dressées, d’une longueur de 8-9 mètres, elles ont des pinnules linéaires qui atteignent les 1,5 m de longueur et qui sont dentelées irrégulièrement aux extrémités et insérée sur le rachis à des angles différents ; leur couleur est vert-foncée du côté supérieur, et grisâtre en dessous.

C’est une espèce monocarpique (elle meurt après la fructification qui dure pendant quelques années) qui produit des inflorescences ramifiées et pendantes qui se succèdent du haut vers le bas en ne portant que des fleurs males ou femelles mais toujours sur la même plante. Les fruits, qui ont besoin de quelques années pour mûrir, sont globuleux et ont un diamètre de 3-4 cm. Ils contiennent habituellement 3 graines, de couleur jaune qui doivent être manipulées avec attention en raison de l’acide oxalique (irritant) contenu dans leur pulpe. Les graines germent en 6-8 mois et même avant en présence de chaleur de fond.

Cette espèce joue toujours un rôle économique important dans les pays du sud-est asiatique à cause du sucre, obtenu de sa sève, et ses dérivés, comme des fibres résistantes qui donnent lieu à des utilisations multiples, même si moins que par le passé. Ce palmier est cultivable dans les pays tropicaux, subtropicaux et même tempérés chauds où il peut supporter des températures de l’ordre de -3°C mais alors avec une croissance beaucoup plus lente.

Synonymes : Saguerus pinnatus Wurmb (1779) ; Saguerus gamuto Houtt. (1773) ; Borassus gomutus Lour. (1790) ; Arenga saccharifera Labill. ex DC. (1800) ; Gomutus rumphii Corrêa (1807) ; Sagus gomutus (Lour.) Perr. (1824) ; Gomutus saccharifer (Labill. ex DC.) Spreng. (1825) ; Saguerus rumphii (Corrêa) Roxb. ex Ainslie (1826) ; Caryota onusta Blanco (1837) ; Gomutus vulgaris Oken (1841) ; Saguerus saccharifer (Labill. ex DC.) Blume (1843) ; Arenga griffithii Seem. ex H.Wendl. (1878) ; Arenga gamuto Merr. (1914).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-362-1_Arenga_pinnata
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants