Austrosteenisia blackii

Famille : Leguminosae

Texte © Pietro Puccio

GIF - 5.7 ko

 

Traduction en français par Marie Malo

 

 

JPEG - 211.2 ko
L’ Austrosteenisia blackii est une plante grimpante australienne de 20 m. Tiges de 35 cm © Mazza

Cette espèce est originaire d’Australie où elle pousse aux abords des forêts tropicales le long des côtes du nord-est, de Queensland et de New South Wales, jusqu’à 800 m d’altitude.

Le nom générique est une combinaison du mot grec « auster » = australe, du sud, et du nom du genre Steenisia, à cause de la ressemblance que l’on peut trouver entre certaines espèces de ces deux genres ; le nom de l’espèce honore le botaniste écossais Allan Black (1832-1865), curateur de l’Herbarium Hookerianum.

Noms communs : Black’s bloodvine, blood vine (anglais)

L’ Austrosteenisia blackii (F. Muell.) Geesink (1984) est une vigoureuse plante grimpante, vivace, ligneuse, semi-caduque, qui peut atteindre une longueur d’environ 20 m avec un diamètre de tige jusqu’à 35 cm ; les jeunes branches et les feuilles sont initialement recouvertes d’un duvet de couleur rouille ; là où la tige se coupe, coule une sève rouge foncé, d’où vient le nom commun.

Les feuilles sont imparipennées, longues de 10 à 18 cm, avec 7 à 9 folioles obovales à elliptiques, d’un vert foncé, glabres sur le dessus et pubescents sur le dessous, longs de 4 à 7 cm et larges de 2 à 4 cm.

Les inflorescences sont constituées de panicules pendantes très ramifiées, portant une multitude de fleurs, en paires sur le même pédoncule, longues de 7-9 mm, d’une couleur allant du rouge foncé à presque noir. Les fruits sont des gousses plates, jaunes et comme du papier, longues de 5-12 cm et larges de 1.5-2.15 cm ; elles contiennent jusqu’à 8 graines réniformes d’environ 6 mm de long et 3-4 mm de large.

Elle se reproduit par graines qui doivent être d’abord scarifiées pour briser le tégument dur et imperméable et ainsi favoriser la germination, à l’aide d’un substrat sableux riche en humus à une température de 20-24 ° C.

Malgré son potentiel lié au un feuillage très décoratif et à une floraison particulièrement voyante, cette liane est pratiquement inconnue en dehors de ses régions d’origine.

Elle nécessite un climat tropical, subtropical et chaud tempéré et peut résister pendant une courte période à quelques degrés en dessous de zéro. Elle a besoin de grande luminosité, même du plein soleil, et beaucoup d’eau, mais peut supporter des périodes de sécheresse ; elle peut être utilisée comme couvre sol, et comme liane pour grimper dans les arbres ou sur des pergolas solides.

Synonymes : Millettia blackii F. Muell. (1861) ; Lonchocarpus blackii (F. Muell.) Benth. (1864) ; Kunstleria blackii (F.Muell.) Polhill (1971).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_A-280-2_Austrosteenisia_blackii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants