Borassodendron machadonis

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 228.8 ko
Borassodendron machadonis peut atteindre 15 m de haut. Les grandes feuilles ont des bords très coupants © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire du nord de la Malaisie péninsulaire et du sud de la Thaïlande où elle pousse dans les forêts pluviales sur des collines calcaires jusqu’à 500 m d’altitude.

Le nom de genre est la combinaison du nom de genre Borassus et de l’épithète grecque "dendron" = arbre, en référence à la ressemblance entre les deux genres ; le nom d’espèce honore son découvreur, Alfred Dent Machado.

Noms communs : bindang (Malais) ; chang Hai, chang rong hai (Thai).

Borassodendron machadonis (Ridl.) Becc. (1914) est une espèce dioïque (chaque individu porte soit des fleurs mâles soit des fleurs femelles), non piquante, avec un seul stipe érigé pouvant atteindre 15 m de haut et 30 cm de diamètre, de couleur grisâtre, sur lequel sont visibles des anneaux formant les traces d’insertion des feuilles tombées.

Les feuilles, avec un pétiole robuste de 2-4 m de long, profondément rainuré et avec des marges nettes particulièrement aiguës, sont nombreuses, indupliquées, légèrement costapalmées, suborbicu- laires, de 1,8 m de long et 1,2 m de large, divisées presque dès la base en plusieurs segments linéaires, tronqués à l’apex et légèrement tombants, de couleur vert foncé brillant ; l’hastula (appendice placé au point d’insertion de la lame foliaire avec le pétiole) est bien développée.

Les inflorescences sont disposées parmi les feuilles, les fleurs mâles avec 1-5 ramifications secondaires sont similaires à des chatons, d’environ 35 cm de long, avec des fleurs ayant une corolle formée par trois lobes de 0,9 cm de long, de couleur blanchâtre. Les inflorescences femelles ne sont pas ramifiées, d’environ 40 cm de long, elles portent des fleurs sessiles entourées par deux bractéoles ovales.

JPEG - 136.5 ko
Les fruits globuleux d’environ 10 cm de large sont de couleur pourpre ou noirâtre © Giuseppe Mazza

Les fruits globuleux d’environ 10 cm de diamètre, de couleur pourpre à noirâtre, contiennent généralement trois noyaux oblongues (endocarpe durci ou pyrène) avec une section légèrement triangulaire, d’environ 7 cm de long, contenant chacun une graine profondément rainurée d’environ 4 cm de longueur.

Ce palmier se reproduit par graines dans une terre sableuse (loam) riche en matière organique à la température de 24-26 °C, en utilisant des contenants assez profonds, avec des temps de germination de 2-4 mois ; la première feuille est palmée avec environ 5 segments. C’est une espèce imposante et d’une grande valeur ornementale et paysagère lorsqu’elle est utilisée dans des parcs et dans de très grands jardins, isolée aussi bien que plantée en groupes ou en rangées. Elle a une croissance plutôt lente, en particulier dans les climats moins favorables, elle est cultivable dans la zone tropicale et subtropicale avec un climat humide car elle ne résiste pas à des températures voisines de 0 °C, sauf exceptionnellement et pour une très courte période.

Elle exige une situation en plein soleil ou légèrement ombragée et abritée contre les vents forts qui pourraient nuire aux feuilles, elle n’est pas particulièrement difficile pour la nature du sol à condition qu’il soit profond, bien drainé et maintenu humide ; un soin particulier doit être attaché aux bords coupants des pétioles qui peuvent causer des blessures profondes.

Les populations naturelles se sont remarquablement réduites en raison de l’utilisation alimentaire des bourgeons, c’est ainsi que ce palmier est réimplanté comme « vulnérable » (espèce en voie d’extinction dans la nature), il est sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) .

Synonymes : Borassus machadonis Ridl. (1905).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_B-171-1_Borassodendron_machadonis
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants