Bunchosia armeniaca

Famille : Malpighiaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire de Bolivie, du Brésil, de Colombie, d’Equateur, du Pérou et du Venezuela où elle pousse dans les forêts du niveau de la mer jusqu’à environ 2400 d’altitude.

Le nom de genre dérive du nom en arabe, “buncho”, du caféier( Coffea arabica L.) en raison de la ressemblance des graines ; le nom de l’espèce fait référence à la forme et à la couleur des fruits, semblables à celui de l’abricot ( Prunus armeniaca L. ).

Noms communs : monk’s plum, peanut butter tree, peruvian plume (anglais) ; bunchosie abricot, bunchosie des andes, cerise des Antilles (français) ; ameixa-brava, ameixa-do-Peru, caferana, cafezinho, ciruela, falso guaraná (portugais du Brésil) ; chico mamey, ciruela de fraile, ciruela silvestre, ciruela verde (espagnol).

JPEG - 153.7 ko
Originaire d’Amérique tropicale, Bunchosia armeniaca est une sempervirente pouvant atteindre les 20 m de haut avec des inflorescences de 8 à 15 cm © Giuseppe Mazza

Bunchosia armeniaca (Cav.) DC. (1824) est un arbuste ou un arbre sempervirent pouvant atteindre 20 m de hauteur pour les spécimens âgés dans la nature, mais qui en culture se maintient nettement plus bas, à l’écorce grisâtre. Les feuilles, sur un pétiole long d’environ 1 cm, sont opposées, simples, ovales-oblongues à l’apex pointu et aux marges ondulées, de 10 à 20 cm de long et de 4 à 8 cm de large, coriaces. Inflorescences racémeuses axillaires compactes, de 8 à 15 cm de long, portant de nombreuses fleurs hermaphrodites de couleur jaune, sur un pédoncule long de 0,5 à 1 cm, pourvues de tubercules glandulaires, d’environ 1,5 cm de diamètre, au calice pentapartite, à 5 pétales onguiculés (pétales dont la partie inférieure est nettement amincie, semblable à une tige), de 5 à 6 mm de long, au limbe ovale et la marge frangée-dentée, et 10 étamines monadelphe (étamines à filets fusionnés et anthères libres). Les fruits sont des drupes ovoïdes de couleur orange à rouge à maturité, de 2,5 à 4 cm de long, contenant de 1 à 2 graines immergées dans une pulpe de couleur rouge-orangé.

La reproduction se fait généralement par graines, qui n’ont pas un pouvoir germinatif de longue durée, dans un terreau drainant maintenu humide, mais sans stagnation, à une température de 24-26 °C, avec des temps de germination de 1 à 2 mois et une fructification à partir de la seconde-troisième année.

JPEG - 156.7 ko
Les fruits, longs de 4 cm, sont comestibles et différentes parties de la plante ont des propriétés médicinales © Giuseppe Mazza

Espèce, aussi bien décorative que pour ses fruits, adaptée aux climats tropicaux, subtropicaux et marginalement tempérés chauds, où elle peut supporter exceptionnellement et pendant une très courte période des abaissements de température jusqu’à environ -2 °C, cultivée principalement dans les jardins familiaux pour ses fruits.

Elle exige le plein soleil, ou tout au plus un léger ombrage, et des sols drainants riches en substances organiques, de préférence de légèrement acides à légèrement alcalins, maintenus humides. Là où le climat ne permet pas le maintien à l’extérieur de façon continue, elle peut être cultivée dans de grands récipients pour pouvoir être abritée pendant les mois les plus froids dans un environnement lumineux avec des valeurs minimales de température non inférieures à 15 °C. L’arrosage doit être fréquent en été, plus réduit en hiver, mais sans jamais laisser complétement sécher le substrat et la fertilisation, au printemps, effectuée avec un produit à libération lente.

Les fruits, à la pulpe crémeuse et douce avec une saveur rappelant celle de l’arachide, sont consommés localement frais ou utilisés pour faire des gelées, des confitures et aromatiser des plats.

Certaines parties de la plante sont utilisées en médecine traditionnelle contre différentes pathologies ; des études de laboratoire ont mis en évidence la présence dans les extraits de feuilles de composés bioactifs aux propriétés antibactériennes et antiinflammatoires.

Synonymes : Malpighia armeniaca Cav. (1789) ; Bunchosia pilocarpa Rusby (1907) ; Bunchosia armeniaca f. parvifolia Nied. (1914) ; Bunchosia armeniaca f. systyla Nied. (1914).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des MALPIGHIACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/b-211-2_bunchosia_ameniaca
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants