Calliandra falcata

Famille : Leguminosae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

L’espèce est originaire de Colombie et du Venezuela, où elle pousse sur les versants semi désertiques côtiers à basse altitude.

Le nom générique est la combinaison des termes grecs “kàllos” = beauté et “anér, andrós” = homme, mâle, en référence aux étamines apparentes ; le nom spécifique latin “falcata” = falciforme, en forme de faux, fait référence à la forme des folioles.

Noms communs : cimbra-potro, clavellina, clavellino amarillo (espagnol-Venezuela).

Calliandra falcata Benth. (1844) est un arbuste ou un petit arbre de 3-6 m de hauteur aux feuilles bipennées à trois paires de folioles falciformes-semi ovales de couleur vert brillant au-dessus, vert jaunâtre en-dessous, de plus en plus grandes, les extrêmes étant longues de 4-6 cm et larges de 2 cm ; les nouvelles feuilles sont pendantes et rougeâtres. Les têtes florales (inflorescences constituées d’une multitude de fleurs sans pédoncule en contact étroit entre elles) sont solitaires, globuleuses, d’environ 8 cm de diamètre sur un court pédoncule pubescent, constituées d’environ 15 fleurs sessiles à corolle tubulaire blanche longues d’un centimètre et de 15-20 étamines saillantes, longues d’environ 3,5 cm, de couleur rouge dans la moitié supérieure.

JPEG - 246.9 ko
En Colombie et au Venezuela, Calliandra falcata atteint les 3-6 m avec des inflorescences pyrotechniques de 8 cm. Le nom scientifique évoque les feuilles falciformes © Giuseppe Mazza

Le fruit est une gousse, longue de 6-8 cm et large de 1-2 cm, contenant 3-4 graines elliptiques, plates, longues de 7-8 mm et large de 4-6 mm, de couleur marron clair. La reproduction se fait par semis, sur un substrat sableux et riche en humus à une température de 20-22 °C, et par bouturage.

Espèce très décorative, mais peu cultivée, adaptée aux climats tropicaux et subtropicaux ; sa culture peut être tentée, en exposition abritée, sous les climats tempérés chauds, car elle est capable de résister pendant une courte période, jusqu’à environ -2 °C. Elle n’est pas particulièrement exigeante en matière de sol, pourvu qu’il soit très drainant ; l’exposition optimale est le plein soleil, même si elle s’adapte à un léger ombrage avec une floraison moins abondante. Les arrosages doivent être réguliers en été, pratiquement suspendus en hiver sous les climats pluvieux.

Synonymes : Feuilleea falcata Kuntze (1891) ; Calliandra fulgens Hook.f. (1898) ; Calliandra serjanioides Urb. (1900) ; Calliandra amblyphylla Harms. (1921).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/c-513-3_calliandra_falcata
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants