Canis lupus familiaris - Bull Terrier

Famille : Canidae

 

 

Texte © Pietro Paolo Condò - Giudice Enci-fci

 

 

GIF - 5.3 ko

 

Traduction en français de Bernard Charié

 

 

JPEG - 33.7 ko
Bull Terrier miniature : chien musclé, actif, déterminé et intelligent © Giuseppe Mazza

Il descend du old english white terrier, aujourd’hui disparu, et, comme tous les terriers de type bull, ses origines sont celles d’un "chien de combat", un chien utilisé pour des combats très en vogue dans l’Angleterre des XVIIIe et XIXe siècle. A l’origine, son manteau était intégralement blanc, plus tard, par croisement avec le Staffordshire Terrier, on obtint aussi un manteau coloré qui fut reconnu à la moitié du XXe siècle et qu’il est possible de croiser avec le blanc. C’est un chien bâti en force, musclé, bien proportionné et actif ; l’expression est vive, résolue et intelligente.

La tête est longue, forte et ovoïde, la truffe noire, une forte denture avec un articulé parfait en ciseaux, des yeux étroits disposés obliquement, bien enfoncés dans les orbites, noirs ou d’un brun aussi foncé que possible, avec un regard pénétrant ; les oreilles petites, minces, très rapprochées, le chien devant pouvoir les tenir bien droites.

Le cou est très musclé, long et sans double menton, le corps bien arrondi, le dos est court et fort. La queue est courte, attachée bas, portée horizontalement ; épaisse à la base, elle s’amenuise et se termine en une fine pointe. Les articulations possèdent une bonne ossature, les épaules et les cuisses fortes et musclées, les pieds ronds et compacts avec des orteils bien cambrés.

En mouvement, il apparaît bien compact et couvre du terrain avec une allure régulière et facile, à grandes enjambées, dégageant un air preste qui lui est caractéristique. Les antérieurs sont bien plantés et les postérieurs se meuvent bien fléchis et en souplesse depuis les hanches, bien coudés au grasset et au jarret, avec beaucoup d’impulsion.

JPEG - 43.3 ko
En famille, c’est un chien sociable, joueur et affectueux © G. Mazza

Le chien possède une peau très adhérente, le poil est court, plat et dur au toucher (en hiver, il peut avoir un sous poil de texture douce et blanche).

Les couleurs : a) blanc pur (la pigmentation de la peau et les marques sur la tête ne constituent pas un défaut) ; b) multicolore où la couleur doit prédominer sur le blanc (le bringé doit avoir la préférence, mais sont aussi acceptés le noir, le rouge, le fauve et le tricolore ; la robe bleue et la robe foie (marron) sont à rejeter).

Le Bull Terrier normal n’a pas de limite de taille et de poids, mais il doit donner l’impression d’avoir le maximum de substance par rapport à sa taille, tandis que pour le Bull miniature, qui n’est autre qu’un Bull en version réduite, la hauteur au garrot ne doit pas excéder 35,5 cm (14 pouces) alors qu’il n’y a aucune limite de poids.

D’après le Standard, le Bull Terrier surnommé "le gladiateur de la gent canine" est plein de fougue et de courage, d’un tempérament calme, facile à diriger et, quoiqu’il soit obstiné, particulièrement gentil avec les gens.

La sélection, en essayant d’améliorer son caractère, a permis qu’aujourd’hui sa race, dominatrice et combative, devienne un chien de compagnie, mais chez qui demeure un courage intact, sans son instinct de prédateur, avec malgré tout un penchant pour la domination.

En famille, c’est un chien sociable, facilement joueur, affectueux, aimant le confort en même temps très dynamique.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chiens, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-392-1_Bull_Terrier
_C-392-2_Bull_Terrier_-_Miniature
_C-392-3_Bull_Terrier_-_Miniature
_C-392-4_Bull_Terrier_-_Miniature
_C-392-5_Bull_Terrier_-_Miniature
_C-392-6_Bull_Terrier_-_Miniature
_C-392-7_Bull_Terrier_-_Miniature
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants