Canis lupus familiaris - Spitz Allemand

Famille : Canidae

 

 

Texte © Pietro Paolo Condò - Giudice Enci-fci

 

 

GIF - 5.3 ko

 

Traduction en français de Bernard Charié

 

 

JPEG - 38.3 ko
Vif et d’une grande longévité. Son ancêtre accompagnait l’homme à l’âge de pierre © Mazza

D’origine ancienne et descendant de l’antique Canis familiaris palustris (ou chien des cités lacustres) qui vivait dans les tourbières à l’âge de pierre, depuis toujours, le Spitz allemand ont vécu en compagnie des hommes, celui de grande taille les aidant à garder les maisons et les granges, celui de plus petite taille n’étant pas seulement un très bon chien d’alerte mais aussi un excellent chien d’agrément.

Le Spitz se caractérise par un pelage double avec un sous poil court réalisant une sorte de ouate épaisse, et, en couverture, un poil plus long, raide et écarté ; le double poil ne couvrant pas la tête, les oreilles ni la face antérieure des membres et les pieds. Par contre le chien est recouvert d’un poil long et dense comme un velours, abondant sur le reste du corps.

Le pelage du Spitz n’ondule pas, ne frise pas et n’est jamais hirsute ni bouclé. Il possède une opulente collerette en forme de crinière sur le cou, des franges sur la partie postérieure des membres antérieurs, des sortes de culottes sur les membres postérieurs et une queue très fournie.

Les couleurs : gris loup (Wolfspitz), noir, blanc et marron (grand Spitz), noir, blanc, marron, gris loup et orangé (Spitz moyen, petit et nain). La tête est d’une taille moyenne, avec un stop modérément prononcé, le museau bien proportionné jusqu’au crâne, une truffe petite, des yeux moyens et noirs, et des oreilles petites, pointues et dressées.

Le cou est moyennement large, recouvert d’une crinière en collerette, le poitrail est bas et enroulé, le garrot bien prononcé, le dos le plus court possible, le rein bref et large, la croupe large sans être tassée et le ventre modérément rétracté.

La queue est fièrement dressée, de longueur moyenne, très touffue et enroulée "en trompette" sur l’arrière-train. Les membres antérieurs sont droits et assez amples sur le devant, les postérieurs sont très musclés, les pieds aussi petits que possible et ronds.

Le Spitz se décline en cinq tailles : le Spitz-loup (wolfspitz) va de 45 à 60 cm, le grand Spitz (Grosspitz) va de 42 à 50 cm, le Spitz moyen ou Spitz allemand (Mittelspitz) de 36 à 38 cm, le petit Spitz (Kleinspitz) de 23 à 29 cm et le Spitz nain (Zwergspitz) de 18 à 22 cm.

C’est un chien profondément attaché à son maître mais jamais trop "collant", toujours curieux, attentif et souvent prompt à donner l’alerte, loyal et discret, et intelligent. Très réceptif, on peut l’éduquer facilement ; il est débordant d’énergie, robuste et bénéficie d’une importante longévité.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chiens, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-399-1_Deutscher_Spitz
_C-399-2_Deutscher_Spitz
_C-399-3_Deutscher_Spitz
_C-399-4_Deutscher_Spitz
_C-399-5_Deutscher_Spitz
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants