Canis lupus familiaris - Chien de Rhodésie

Famille : Canidae

 

 

Texte © Pietro Paolo Condò - Giudice Enci-fci

 

 

GIF - 5.3 ko

 

Traduction en français de Bernard Charié

 

 

JPEG - 36.2 ko
Le chien Rhodésien possède une crête dorsale caractéristique © Mazza

Développé à l’origine en Rhodésie du Sud, il était le compagnon des peuples Hottentots (utilisé par les fermiers pour la chasse et la défense).

Il est le résultat de croisements successifs avec le Pointer, le Lévrier écossais, le Lévrier anglais et le Bull Terrier. Il tire son origine du « Steekbaa » (chien Boer - pionniers blancs d’Afrique du Sud – ou chien de fermier) et se caractérise particulièrement par une crête dorsale.

La sélection de la race actuelle fut complétée au XIX è siècle par l’apport de sang du Border Collie et de l’Airedale Terrier.

C’est un chien bien équilibré, fort et musclé mais sans être massif, agile, rapide et résistant, qui se caractérise par une crête de poil sur le dos, le long de la colonne vertébrale, poussant en sens inverse du reste du poil de la robe du chien ; très caractéristique de la race.

Son crâne est plat et plutôt large entre les oreilles, le museau long, profond et puissant, le stop bien défini, la truffe noire ou marron, les yeux ronds avec une expression profonde et intelligente et une couleur en harmonie avec la robe, les oreilles de grandeur moyenne et pendantes, attachées haut et près de la tête.

Le cou est modérément long et fort, l’échine puissante, la poitrine profonde.

La queue, forte à la racine et mince à son extrémité est portée vers le haut légèrement courbe mais jamais enroulée.

Les membres antérieurs sont perpendiculaires, forts et bien charpentés, les membres postérieurs ont une musculature bien apparente, les paturons légèrement inclinés, les jarrets bien coudés, les pieds ronds et forts.

Le mouvement d’ensemble, délié et ample, atteste de son agilité.

Le poil est court et fourni, lisse et brillant, sans jamais être laineux ou soyeux ; la robe est froment clair à froment rouge, un peu de blanc étant admis sur la poitrine et sur les pieds.

La crête dorsale doit être bien marquée, symétrique, et elle va en s’amenuisant jusqu’au niveau des hanches.

La hauteur idéale pour les mâles va de 63 à 69 cm (avec un poids aux alentours de 36 kg), pour les femelles de 61 à 66 cm (avec un poids de 32 kg).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chiens, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-407-1_Rhodesian_Ridgeback
_C-407-2_Rhodesian_Ridgeback
_C-407-3_Rhodesian_Ridgeback
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants