Canis lupus familiaris - Saint Bernard

Famille : Canidae

 

 

Texte © Pietro Paolo Condò - Giudice Enci-fci

 

 

GIF - 5.3 ko

 

Traduction en français de Bernard Charié

 

 

JPEG - 62.1 ko
Le Saint Bernard descendrait, comme la plupart des grands Molosses, du Mâtin du Tibet © Giuseppe Mazza

C’est un des chiens parmi les plus imposants et il descendrait, comme la plupart des grands Molosses, du légendaire Mâtin du Tibet.

Son histoire est intimement liée à l’hospice du Grand-Saint-Bernard, fondé par Bernard de Menthon en 1049, pour la protection des voyageurs et la recherche de ceux qui se sont égarés en chemin. Depuis lors, la race est, par excellence, emblématique du chien de secours.

Le Saint-Bernard est un chien de grande taille, d’allure vigoureuse, tout en muscles, avec une tête trapue, expressive et intelligente. Il est agile en dépit de sa masse.

Le chien possède une tête puissante ; le crâne est massif et large, la ligne du nez au front est effilée, le museau court, la truffe large et noire.

Les yeux sont de taille moyenne, marron foncé, avec une expression intelligente et familière. Les oreilles sont également de taille moyenne, implantées assez haut, en forme de triangle arrondi aux angles.

L’encolure est assez forte, avec un menton bien prononcé, le poitrail très développé et l’échine d’une bonne largeur. Les membres sont vigoureux et musclés. La queue est longue et lourde ; elle est recourbée au bout et se termine en pointe.

JPEG - 32.3 ko
Il se révèle être d’une générosité proverbiale © Giuseppe Mazza

Le chien se présente sous deux variétés : l’une à poils courts (le poil de couverture dense, court, bien couché et lisse, les attaches légèrement bouffantes et la queue avec des poils plus longs) et l’autre à poils longs (un poil de longueur moyenne, de lisse à faiblement ondulé, jamais bouclé ou ébouriffé, l’encolure avec un poil épais mais de longueur modérée).

Les couleurs admises sont : le blanc et le rouge ou le rouge et le blanc (le blanc obligatoirement sur le poitrail, les pattes, le bout de la queue, une bande autour du museau, sur le chanfrein qui se prolonge jusqu’à la tête ainsi qu’une tache sur la nuque). Le chien le plus recherché est de couleur blanche.

La taille des mâles ne doit pas descendre en dessous de 70 cm, 65 cm chez la femelle ; le poids entre 60 et 80 kg (certains spécimens peuvent dépasser les 100 kg).

C’est un chien très affectueux et protecteur envers son maître et sa famille, très patient avec les enfants.

Très réservé avec les étrangers inoffensifs mais, si cela s’avère nécessaire, comme chien de garde, il peut en imposer grâce à sa stature imposante et être réellement un bon moyen de dissuasion par sa seule présence. Si cela n’est pas suffisant, il le prouve grâce à sa force et à son courage et il contraint rapidement à la fuite celui qui serait mal intentionné.

Enfin, il se révèle être d’une générosité proverbiale dans les opérations de sauvetage.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chiens, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-65-2_Saint_Bernard
_C-65-3_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-4_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-5_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-6_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-7_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-8_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-9_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-10_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-11_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-12_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-13_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
_C-65-14_Canis_lupus_familiaris_Saint_Bernard
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants