Cassia fistula

Famille : Leguminosae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 117.1 ko
Avec environ 20 m d’auteur, la Cassia fistula est un arbre peut-être originaire des forêts caduques de l’Inde, du Sri Lanka et du Sud-Est asiatique. Elle est cultivée depuis des temps reculés pour la beauté de ses grandes inflorescences retombantes et ses propriétés médicinales © Giuseppe Mazza

On ne connait pas le lieu exact d’origine de cette plante qui est cultivée depuis des temps reculés. On suppose qu’il s’agit de l’Inde, du Sri Lanka et du Sud-Est asiatique où elle est commune dans les forêts d’arbres à feuilles caduques jusqu’à environ 1.200 m d’altitude.

Le nom du genre vient du grec "kasia" employé par Dioscoride et dérivé de "quetsi’oth" qui est le nom hébreu d’une plante. Le nom de l’espèce est le substantif latin "fistula" = tube, par allusion à la forme des fruits.

Noms communs : golden shower, indian laburnum, purging cassia, purging fistula (anglais), sonaru (assamais), sonali (bengali), mai lum, ngujat (birman), chang kuo tzu shu, la chang shu (chinois), bâton casse, canéficier, casse doux, douche d’or (français), amaltas, kerla (hindi), khoun (laotien), kritamalam, konna (malayalam), dulang, tengguli (malais), briksha, rajbrikcha (népalais), cana-fistula, cassia-fistula, cassia-imperial, chuva-de ouro (portugais-Brésil), suvarnaka, ràjataru (sanscrit), canafistula, lluvia de oro (espagnol), sarakkonrai (tamoul), reylu, suvarnam, tela (télougou), ku phe ya, poe so, puu yo, ratchaphruek (thaïlandais), don ga (tibétain), bo cap nuoc, muong bo-cap (vietnamien).

La Cassia fistula L. (1753) est un arbre à feuilles caduques ou semi-caduques, haut jusqu’à environ 20 m, à l’écorce lisse et grisâtre chez les jeunes exemplaires et qui tend à devenir rugueuse et de couleur marron avec l’âge.

Les feuilles sont disposées en spirales, paripennées, longues de 20 à 45 cm, avec 3 à 8 paires de folioles oblongues-ovées au bord entier et à l’apex obtus ou pointu, longues de 6 à 18 cm et larges de 4 à 8 cm, de couleur vert intense et brillantes en partie supérieure.

JPEG - 114.4 ko
Les gousses de forme allongée et à la pulpe laxative ont suggéré le nom de cette espèce, du latin"fistula" qui veut dire tube © G. Mazza

Les inflorescences sont des racèmes axillaires pendants, longs de 20 à 50 cm, qui portent de nombreuses fleurs hermaphrodites, dont le pédicelle est long de 3 à 5 cm, et de 4 à 6 cm de diamètre. Le calice a 5 sépales ovés à l’apex pointu, longs de 1 cm, repliés vers l’intérieur et de couleur verte. La corolle a 5 pétales onguiculés (des pétales à la base fortement amincie ressemblant à une tige) dont le limbe est ové, légèrement concave, long de 2 à 2,5 cm et de couleur jaune or, 10 étamines, 3 situées en partie inférieure et qui sont recourbées et longues de 3 à 4 cm, 4 presque droites et longues de 0,6 à 1 cm, et 3 qui sont stériles et longues de 0,3 cm, et un ovaire recourbé, aplati et légèrement velu.

Le fruit est une gousse pendante indéhiscente, cylindrique, de 30 à 60 cm de long et d’environ 2 cm de diamètre, de couleur brun noirâtre à maturité, qui contient de nombreuses graines obovées-ellipsoïdes, un peu aplaties, de couleur marron, brillantes, de 0,8 à 1 cm de long et de 0,6 à 0,7 cm de large, entourées d’une pulpe visqueuse et noirâtre, disposées transversalement et séparées par une cloison cartacée.

On reproduit cette plante en semant ses graines, après les avoir scarifiées et plongées dans de l’eau pendant un jour, dans un terreau sableux maintenu humide à la température de 24 à 26 °C. La durée de germination est de 2 à 4 semaines et la première floraison survient au bout de 8 à 10 ans sous les tropiques. Cette durée est plus longue dans les zones subtropicales et tempérées chaudes. La reproduction peut aussi s’effectuer par bouturage et par marcottage.

C’est une espèce d’une très grande valeur ornementale et paysagère qui est largement cultivée dans les pays aux climats tropical, subtropical et, de façon marginale, tempéré chaud où elle peut supporter des valeurs minimales de température, si elles sont exceptionnelles et de très courte durée, allant jusqu’à environ -3 °C. On peut l’utiliser dans les parcs et jardins sous forme de spécimen isolé ou en groupes et dans les alignements d’arbres au bord des routes.

Elle fleurit abondamment à la fin du printemps ou au début de l’été suivant le climat et de façon sporadique ensuite. Elle a besoin d’une exposition en plein soleil et de sols parfaitement drainants, de préférence calcaires. Elle résiste d’autre part moyennement à la sécheresse et à la salinité.

Les jeunes plantes peuvent présenter un aspect désordonné à cause des branches qui tendent à retomber. Il est utile pour cela de procéder à des tailles appropriées afin d’obtenir une frondaison plus compacte.

L’écorce, à cause de la présence de tanins ( environ10% ) est utilisée localement pour le tannage des peaux. On en extrait un colorant rouge. Le bois, dur, lourd et durable est employé dans les constructions et pour la fabrication d’outils agricoles, d’articles artisanaux et d’objets d’art.

Toutes les parties de cette plante sont toxiques, en particulier les graines. L’écorce des racines, les feuilles, les fleurs et la pulpe du fruit sont utilisées depuis des temps reculés dans la médecine traditionnelle de diverses populations, en particulier la pulpe, pour leurs effets laxatifs, ce qui a contribué à la large diffusion de cette espèce dont la présence dans les compléments alimentaires a été admise dans l’espace de la Communauté Européenne.

L’arbre et ses fleurs sont les symboles floraux de la Thaïlande et la fleur celui de l’État du Kérala.

Synonymes : Bactyrilobium fistula (L.) Willd. (1809) ; Cassia rhombifolia Roxb. (1814) ; Cassia fistuloides Collad. (1816) ; Cassia excelsa Kunth (1823) ; Cassia bonplandiana DC. (1825) ; Cathartocarpus excelsus G. Don (1832) ; Cathartocarpus fistuloides (Collad.) G. Don (1832) ; Cathartocarpus rhombifolius (Roxb.) G. Don (1832).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/c-598-1_cassia_fistula
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants