Chaetodon paucifasciatus

Famille : Chaetodontidae

 

GIF - 5.6 ko

 

Texte © Giuseppe Mazza

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 83.2 ko
Chaetodon paucifasciatus n’est pas une espèce menacée car il se nourrit de polypes, de la microfaune et d’algues © Giuseppe Mazza

Le petit et insolite Poisson-papillon orange ( Chaetodon paucifasciatus - Ahl, 1923 ), appartient à la classe des Actinopterygii, les poissons avec les nageoires rayonnées, à l’ordre des Perciformes et à la famille des Chaetodontidae.

Pour certains, ce chétodon serait, avec Chaetodon xanthurus - Bleeker, 1857 et Chaetodon mertensii - Cuvier, 1831, une sous-espèce de Chaetodon madagaskariensis - Ahl, 1923.

Le nom de genre Chaetodon vient du grec "chaite" = cheveux et de "odous" = dent, en référence aux "dents en forme de soies".

Le nom de l’espèce paucifasciatus signifie en latin "avec peu de bandes".

Zoogéographie

Vive nelle acque tropicali dell’Oceano Indiano, localizzato principalmente nel Mar Rosso ed il Golfo di Aden.

Écologie-Habitat

Il vit dans les eaux tropicales de l’Océan Indien, et il est principalement localisé en Mer Rouge et dans le golfe d’Aden.

Morphophysiologie

Il ne dépasse pas les 14 cm. Le corps est plat, plus ou moins carré, avec le museau légèrement allongé pour chercher sa nourriture parmi les coraux. La nageoire dorsale comporte environ 12 rayons épineux et 20 rayons mous ; l’anale a 3 rayons épineux et environ 18 rayons mous. Les nageoires ventrales et pectorales sont inermes. La caudale est plus ou moins tronquée.

Comme Chaetodon madagaskariensis il a une nageoire dorsale rigide jaune, la tache ourlée de blanc sur la tête et les traits noirs inclinés qui se plient vers l’arrière à hauteur des yeux, formant des parenthèses aux angles parallèles, qui finissent par se transformer en points alignés. L’œil n’est pas masqué par une bande noire, mais par une bande brune, remplissant, de toute façon, la même fonction mimétique. Le motif sur la nageoire caudale et sur les parties molles des nageoires dorsale et anale est analogue à celui du poisson-papillon de Madagascar, mais il est ici, nettement plus rouge avec des taches noires.

Éthologie-Biologie reproductive

Chaetodon paucifasciatus se nourrit de polypes de coraux, de gorgones, de polychètes et de de petits crustacés, mais aussi d’algues, et c’est grâce à ce régime alimentaire varié qu’il résiste mieux que d’autres espèces à la dégradation des récifs liée aux changements climatiques, avec un indice de vulnérabilité incroyablement bas de 12 sur 100. En fait, commerce aquariologique mis à part, il n’est pas pêché pour des usages alimentaires et les populations peuvent doubler en moins de 15 mois. Il vit en petits groupes, souvent en couples. Une fois pondus et fécondés, les œufs sont abandonnés aux courants ; en général, les conjoints ne se séparent pas.

Synonymes

Chaetodon chrysurus paucifasciatus - Ahl, 1923.

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-374-1_Chaetodon_paucifasciatus
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants