Chaetodon semilarvatus

Famille : Chaetodontidae

 

GIF - 5.6 ko

 

Texte © Giuseppe Mazza

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 43.2 ko
Le chétodon demi-masqué (Chaetodon semilarvatus) doit son nom à la tache bleue sur la tête © G. Mazza

Le Chétodon demi-masqué ou encore Poisson-Papillon jaune ( Chaetodon semilarvatus - Cuvier, 1831) appartient à la classe des Actinopterygii, les poissons à nageoires rayonnées, à l’ordre des Perciformes et à la multicolore famille des Chaetodontidae.

Le nom de genre vient du grec "chaite" = cheveux et de "odous" = dent, en raison de ses "dents en forme de soies".

Le nom de l’espèce semilarvatus vient de l’épithète latin "semi-" = moitié et de "larva" = masque ; c’est-à-dire qu’il est "à moitié masqué" en raison de la tache bleue qui ne couvre qu’une partie de la tête.

Zoogéographie

Il est principalement présent en Mer Rouge et dans le Golfe d’Aden, mais également, avec de petites colonies, dans d’autres zones de l’Océan Indien occidental.

Écologie-Habitat

Il nage dans les eaux peu profondes des formations coralliennes et le long de la bordure du récif, jusqu’à 20 m de profondeur.

Morphophysiologie

Plat et arrondi lorsque les nageoires sont déployées, le chétodon demi-masqué peut dépasser les 20 cm, mais, habituellement, il mesure environ 15 cm. Il a une nageoire dorsale unique avec 12 rayons épineux et 26 rayons inermes, tandis que l’anale a 3 rayons épineux et 21 rayons mous. Les ventrales, de taille modeste, ont 1 rayon épineux et 5 rayons mous ; les pectorales, arrondies, possèdent 15 rayons inermes ; la caudale est presque trompée.

JPEG - 58.7 ko
Commun en Mer Rouge et dans le Golfe d’Aden, il est présent également dans l’Océan Indien occidental © Giuseppe Mazza

Le museau est relativement court et solide pour un poisson-papillon, avec une bouche apte à avaler des proies même d’une certaine taille.

La livrée est unique. Jaune avec une tache bleue, le "demi masque", qui part de l’œil et qui intéresse la zone operculaire ; on note aussi une élégante petite bordure bleue juste avant la fin des rayons mous des nageoires dorsale et anale.

À partir des nageoires pectorales, le corps est traversé par 12 bandes verticales de couleur rouge-orangé tandis que le jaune du fond se nuance de tons plus chauds en allant vers la queue jaune, se terminant par une bande brune.

Éthologie-Biologie reproductive

Le chétodon demi-masqué a un régime alimentaire carnivore à base de polypes de coraux, mais il se nourrit également de coquillages, de crustacés et, d’une façon générale, de la petite faune du récif.

Il vit en couple ou en petits groupes de 10 à 15 individus, se reposant, souvent immobile, entre deux eaux, sous les coraux du genre Acropora, qui les rassurent, avec leurs ramifications épineuses, des attaques provenant du dessus. La reproduction n’est pas collective, mais une affaire de couple. Les œufs sont pélagiques.

Bien que menacée par la dégradation des récifs et le commerce aquariologique, cette espèce n’est résolument pas en danger, avec des populations qui peuvent doubler en seulement 15 mois et un indice de vulnérabilité très bas : 19 sur 100.

Synonymes

Chaetodon melanopoma - Playfair, 1867.

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-355-1_Chaetodon_semilarvatus
_C-355-3_Chaetodon_semilarvatus
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants