Convolvulus tricolor

Famille : Convolvulaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 87.5 ko
Convolvulus tricolor est une plante herbacée annuelle très ramifiée haute de 20 à 40 cm © Giuseppe Mazza

Cette espèce est originaire de l’Afrique ( Algérie, Libye, Maroc et Tunisie ) et de l’Europe ( Bosnie, Croatie, France, Grèce, Italie, Portugal, Slovénie et Espagne ) où elle pousse principalement le long des côtes sur des sols argileux.

Le nom du genre vient du verbe latin « convolvere » = envelopper, par référence au port grimpant de nombreuses espèces appartenant à ce genre. Le nom de l’espèce est la combinaison des mots latins « tres » = trois et « color » = couleur, l’explication étant évidente.

Noms communs : dwarf-morning-glory, tricolour convolvulus ( anglais ), belle-de-jour, liseron tricolore ( français ), bella di giorno, campanella a tre colori, villuchio tricolore ( italien ), azuraque, bons-dias, madrugadas, zuraque ( portugais ), campaneta, campanilla, campanilla de colores, campanilla tricolor, corregüela tricolor, dondiego de dia, don Diego de dia, maravilla, maravillas, periquillos ( espagnol ), dreifarbige Winde ( allemand ).

Le Convolvulus tricolor L. ( 1753 ) est une plante herbacée annuelle ou pérenne de courte durée qui vit dans des climats particulièrement doux. Il a des tiges très ramifiées, d’abord rampantes puis dressées pouvant atteindre une hauteur de 20 à 40 cm et pubescentes tout comme les feuilles qui sont disposées en spirale et ont une longueur de 3 à 4 cm. Les feuilles basilaires sont ovales et portées sur un court pétiole ; celles du haut sont sessiles ( dépourvues de pétiole ) et lancéolées ou spatulées.

Les fleurs sont solitaires, portées sur un long pédoncule, en forme d’entonnoir, avec une corolle de 3 à 4 cm de diamètre dont la couleur qui est jaune au centre passe ensuite au blanc puis au bleu azur ou au bleu vif sur les bords. Les fleurs durent un seul jour, elles s’ouvrent tôt le matin et se referment l’après-midi mais sont produites continuellement.

Les fruits sont des capsules tomenteuses qui contiennent des graines longues d’environ 3 mm de couleur marron clair. On reproduit cette plante en semant ses graines au printemps ; elles doivent être plongées dans de l’eau pendant 24 heures pour accélérer le temps de germination ( en moyenne une ou deux semaines ). Dans ce cas la plante fleurit à partir de juillet. Dans les zones au climat doux on peut aussi les semer en automne directement sur place. La floraison débute alors en mai.

JPEG - 61.2 ko
À cultiver en plein soleil. Longue floraison et corolle de 5 cm de diamètre © G. Mazza

Elle s’auto-dissémine facilement.

Originaire du bassin méditerranéen, elle a déjà été employée dès la fin du XVIIIe siècle comme plante ornementale en raison de sa floraison abondante et de longue durée et des vives couleurs de ses fleurs dans les jardins du Nord de l’Europe et de l’Angleterre où elle a atteint son maximum de popularité au XIXe siècle.

Depuis lors de nombreuses variétés ont été sélectionnées avec un port plus compact, des fleurs plus grandes atteignant 5 cm de diamètre et plus ainsi que différents dégradés de couleurs et ont supplanté l’espèce botanique. Aujourd’hui encore malgré la concurrence des innombrables espèces provenant d’autres continents dont la culture a été introduite elles sont utilisées dans les jardins de rocaille, les bordures et comme couvre-sol.

Cette plante doit obligatoirement être exposée en plein soleil étant donné qu’à l’ombre ses fleurs ne s’ouvrent pas. Elle n’est nullement exigeante en ce qui concerne le sol qui peut même être pauvre.

Les arrosages doivent être réguliers même si, une fois bien enracinée, elle peut supporter, comme dans la nature, des périodes de sécheresse.

Habituellement, à la fin de l’été, la floraison commence à décliner mais si elle est taillée fortement elle repousse rapidement et recommence à fleurir abondamment jusqu’aux premiers froids.

On peut la cultiver dans des vases à condition d’utiliser un mélange de 2/3 de terreau normal et d’ 1/3 de sable ou de perlite agricole afin d’améliorer le drainage. Les arrosages doivent être plus fréquents en été mais il faut toujours laisser la couche supérieure du terreau s’assécher avant de remettre de l’eau.

En raison de son port elle peut aussi être utilisée comme plante retombante dans des pots suspendus.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des CONVOLVULACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_C-191-5_Convolvulus_tricolor
_C-191-6_Convolvulus_tricolor
_C-191-7_Convolvulus_tricolor
_C-191-8_Convolvulus_tricolor
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants