Dendrobium geminatum

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 88.2 ko
Epiphyte ou lithophyte avec un rhizome ligneux rampant de 4-5 mm de diamètre, Dendrobium geminatum est une espèce peu cultivée présente dans de vastes régions forestières de l’Asie du Sud-Est © G. Mazza

L’espèce est originaire de Bornéo, Java, Malaisie péninsulaire, Thaïlande péninsulaire et Sumatra, où elle pousse sur des rochers recouverts de mousse ou sur les troncs des arbres entre 300 et 1300 m d’altitude.

Le nom du genre est la combinaison des mots grecs "δένδρον" (dendron) = arbre et "βίος" (bios) = vie, en référence aux nombreuses espèces du genre vivant sur les arbres ; le nom d’espèce est l’adjectif latin "geminatus, a, um" = double, en référence aux inflorescences générées souvent par deux à la partie apicale du pseudobulbe.

Dendrobium geminatum (Blume) Lindl. (1830) est une espèce épiphyte ou lithophyte avec un rhizome ligneux rampant, de 4-5 mm de diamètre, et des pseudobulbes ovoïdes joints, rainurés, légèrement comprimés latéralement, de 2-3,5 cm de long et 0,6-2 cm de diamètre, avec des ramifications dans différentes directions qui ont des pseudobulbes plus petits espacés de 5 à 15 cm.

Les pseudobulbes sont équipés à leur sommet de deux feuilles ovales-elliptiques à lancéolées avec un apex irrégulièrement bilobé de 4 à 12 cm de long et 1-2,2 cm de large et coriace.

Les inflorescences se développent en racème en même temps que le pseudobulbe dans la zone apicale, solitaires ou plus fréquemment géminées (appariées), elles ont de 6 à 10 cm de long, portant 3-9 fleurs, sur un pédicelle et un ovaire d’environ 2 cm de long et 2,5-3 cm de diamètre, de couleur crème à jaune pâle avec les lobes latéraux du labelle ayant des taches brun-violet et un lobe médian avec une marge blanche persistante. Le sépale dorsal lancéolé a un apex presque aigu de 1,3-1,8 cm de long et 0,4-0,5 cm de large, les sépales latéraux lancéolés ont un apex presque aigu de 1,3-1,5 cm de long et 0,7 cm de large, ils sont unis à la base de la colonne pour former un éperon (mentum) d’environ 0,4 cm de long.

Les pétales linéaires ont de 1,2-1,6 cm de long et 0,2-0,25 cm de large avec un labelle trilobé de 1-1,2 cm de long et 0,6-0,7 cm de largeur (étalé), avec des lobes latéraux érigés et des bords arrondis sur les côtés de la colonne et un lobe médian triangulaire avec un apex acuminé ; la colonne mesure environ 0,4 cm de long.

Cette espèce peut être reproduite par les amateurs par division, chaque section fournissant au moins 3-4 pseudobulbes.

L’espèce est répartie sur une vaste région d’Asie du Sud-Est, mais peu présente en culture, elle nécessite une ombre légère, des températures douces dont les plus faibles ne doivent pas être inférieures à 16 °C, une humidité élevée de 75 à 85 % et une ventilation constante.

JPEG - 79 ko
Pseudobulbes rapprochés de 2-3,5 cm, feuilles de 4-12 cm et inflorescences en racème portant 3 à 9 fleurs de 2,5 à 3 cm de diamètre © Giuseppe Mazza

Les arrosages doivent être réguliers et abondants, étant natives de zones à fortes précipitations bien réparties pendant toute l’année, mais il faut éviter les eaux stagnantes. Elle peut être disposée sur de petits morceaux de tronc, des morceaux d’écorce ou des radeaux couverts de sphaigne ou cultivée dans des pots ou des paniers avec un compost à base de fragments d’écorce tranchés de taille moyenne.

L’espèce est signalée à l’annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé internationalement).

Synonymes : Desmotrichum geminatum Blume (1825) ; Callista geminata (Blume) Kuntze (1891) ; Sarcopodium geminatum (Blume) Rolfe (1910) ; Katherinea geminata (Blume) A.D.Hawkes (1956) ; Epigeneium geminatum (Blume) Summerh. (1957).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/d-234-2_dendrobium_geminatum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants