Dendrobium platygastrium

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 114 ko
Dendrobium platygastrium est un’orchidée miniature aux pseudobulbes caractéristiques de 25-35 cm, initialement dressés mais tendant à devenir pendants avec le temps, aplatis latéralement, amincis à l’apex et à la base, aux feuilles alternes et caduques de 8-10 cm © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire des îles Fidji, Salomon, Santa Cruz, de Nouvelle-Calédonie, de Nouvelle-Guinée, des Tonga et du Vanuatu où elle pousse sur les arbres des forêts humides du niveau de la mer jusqu’à environ 1000 d’altitude.

Le nom de genre est la combinaison des substantifs grecs “δένδρον” (dendron) = arbre et “βίος” (bios) = vie, en référence aux nombreuses espèces du genre qui vivent sur les arbres ; le nom spécifique est la combinaison de l’adjectif grec “πλατύς” (platys) = plat et du substantif “γαστήρ” (gaster) = estomac, en référence à la forme des pseudobulbes.

Noms communs : broad-bellied dendrobium (anglais)

Dendrobium platygastrium Rchb.f. (1878) est une espèce épiphyte aux pseudobulbes initialement dressés tendant à devenir pendants avec le temps, aplatis latéralement et amincis à l’apex et à la base, longs de 25 à 35 cm, larges, dans la partie médiane, de 2 à 2,5 cm et épais de 0,5 cm, pourvus de 6 à 8 feuilles caduques, alternes, distiques, oblongues-lancéolées à l’apex pointu, longues de 8 à 10 cm et larges de 2 à 3 cm, tournées latéralement et coplanaires avec le pseudobulbe, peu épaisses et de couleur vert clair. Inflorescences courtes pendantes à partir du nœud apical portant de 3 à 12 fleurs d’environ 3 cm de diamètre, aux sépales et pétales de couleur blanc jaunâtre et au labelle blanc taché de violacé sur les lobes latéraux et jaune au centre du lobe médian. Ovaire claviforme long de 1,3 cm, sépale dorsal elliptique-lancéolé à l’apex pointu, long de 1,3 cm et large de 0,4 à 0,5 cm, sépales latéraux de la même longueur que le dorsal réunis à la base pour former une sorte d’éperon conique (mentum) long de 1,5 cm, pétales oblongs à l’apex obtus, de 0,8 à 1,2 cm de longueur et 0,4 cm de largeur, labelle de forme oblongue à subquadratique aux marges ondulées, long de 2 à 2,4 cm et large de 1 à 1,5 cm, parcouru à la base de nervures parallèles.

Orchidée miniature aux pseudobulbes caractéristiques et aux fleurs de courte durée, 4 à 8 jours, nécessitant une exposition très lumineuse, avec quelques heures de soleil direct chaque jour, des températures moyennes à élevées, comprises entre 22 et 32 °C, une humidité élevée, entre 70 et 85 %, et un mouvement constant de l’air. Arrosages réguliers et abondants pendant la période de végétation, plus espacés pendant la stase végétative, mais sans provoquer un flétrissement excessif des pseudobulbes, en utilisant de l’eau de pluie, de l’eau déminéralisée ou osmosée. Fertilisation mensuelle durant la croissance en utilisant un produit hydrosoluble équilibré, contenant des oligoéléments, au quart de la dose conseillée sur le conditionnement. En raison de son port à tendance pendante, elle sera montée sur troncs, écorce, radeaux de liège ou de racines de fougères arborescentes. Les transplantations, si nécessaire, seront effectuées à la reprise végétative.

JPEG - 107.9 ko
Inflorescence courte pendante à partir des nœuds apicaux portant 3-12 fleurs de courte durée d’environ 3 cm de diamètre. Espèce originaire des Fidji, Salomon, Santa Cruz, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Guinée, Tonga et Vanuatu où elle pousse sur les arbres des forêts humides du niveau de la mer jusqu’à environ 1000 m d’altitude © Giuseppe Mazza

L’espèce est inscrite à l’annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international)

Synonymes : Callista platygastria (Rchb.f.) Kuntze (1891) ; Dendrobium camptocentrum Schltr. (1906) ; Pedilonum camptocentrum (Schltr.) Rauschert (1983) ; Pedilonum platygastrium (Rchb.f.) Rauschert (1983) ; Eurycaulis camptocentrus (Schltr.) M.A.Clem. & D.L.Jones (2002) ; Eurycaulis platygastrius (Rchb.f.) M.A.Clem. (2003).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/d-214-2_dendrobium_platygastrium
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants