Dendrobium rantii

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 102.6 ko
Originaire du Sulawesi, Dendrobium rantii est une épiphyte décidue à port retombant © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire du Sulawesi où elle pousse sur les arbres des forêts humides de basse montagne.

Le nom de genre est la combinaison des substantifs grecs ‘’δένδρον’’ (dendron) = arbre et ‘’βίος’’ (bios) = vie, en référence aux nombreuses espèces du genre qui vivent sur les arbres ; l’espèce est dédiée au botaniste et récolteur Anton Rant (1875-1942).

Noms communs : Rant’s dendrobium (anglais).

Dendrobium rantii J.J. Sm. (1934) est une espèce épiphyte décidue à tiges minces ramifiées, flexueuses, pendantes, pourvues de feuilles alternes linéaires à apex irrégulièrement bilobé.

Inflorescences racémeuses à partir des nœuds supérieurs des tiges privées de feuilles, pendantes, portant jusqu’à 8 fleurs, de 2-3 cm de diamètre, de couleur blanche veinée de rose pourpre durant environ deux semaines.

Sépales linéaires-lancéolés à apex légèrement rétrofléchi, les deux latéraux disposés presque horizontalement et soudés à la base pour former un long éperon (mentum) à apex obtus, pétales linéaires à marges ondulées et à apex longuement pointu et rétrofléchi et labelle pentalobé, une rareté à l’intérieur du genre.

Elle se reproduit par semis, in vitro et par division.

Espèce à petites fleurs, mais particulièrement élégante, nécessitant une luminosité élevée, des températures intermédiaires, 20-30 °C, une humidité constante, 70-85 %, et de l’air toujours en léger mouvement. Arrosages réguliers et abondants du printemps à l’automne, légèrement plus espacés en hiver, mais sans jamais laisser complétement sécher le substrat, en utilisant de l’eau de pluie, de l’eau distillée ou osmosée. Fertilisation mensuelle en utilisant un produit équilibré, hydrosoluble, contenant des oligo-éléments, dilué à 25-30 %.

En raison de son port retombant, elle est généralement cultivée en récipients suspendus, à défaut de pouvoir mettre en œuvre un support approprié, sur un substrat à base de fragments d’écorce de taille moyenne, additionné de matériaux inertes, tels que du polystyrène expansé, pour améliorer le drainage et favoriser l’aération des racines, ou bien montée sur troncs, écorce ou radeaux revêtus de sphaigne.

JPEG - 79.6 ko
Tiges minces, ramifiées et flexueuses, à feuilles alternes linéaires et inflorescences racémeuses à partir des nœuds supérieurs portant jusqu’à 8 fleurs © Giuseppe Mazza

Rempotages et divisions éventuels seront effectués à la reprise végétative signalé par l’émission de nouvelles racines.

Synonymes : Eurycaulis rantii (J.J.Sm.) M.A.Clem. (2003).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/d-228-2_dendrobium_rantii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants