Dendrobium sphenochilum

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 138.3 ko
Dendrobium sphenochilum est une orchidée épiphyte de Nouvelle-Guinée et du Sulawesi à tiges rapprochées tendant à pendre sous le poids, étant donné qu’elles peuvent atteindre 50 cm © Mazza

L’espèce est originaire de Nouvelle-Guinée et du Sulawesi, où elle vit dans les forêts tropicales et de mangroves au bord des cours d’eau, du niveau de la mer jusqu’à environ 500 m d’altitude.

Le nom de genre est la combinaison des substantifs grecs ‘’δένδρον’’ (dendron) = arbre et ‘’βίος’’ (bios) = vie, en référence aux nombreuses espèces du genre qui vivent sur les arbres ; le nom spécifique est la combinaison des substantifs grecs “σφήν” (sphen) = coin et “χεῖλος” (cheilos) = lèvre, en référence à la base du labelle.

Dendrobium sphenochilum F.Muell. & Kraenzl. (1894) est une espèce épiphyte à tiges rapprochées à tendance pendante, longues jusqu’à plus de 50 cm, pourvues sur toute leur longueur de feuilles alternes, distiques, comprimées latéralement, lancéolées à apex aigu, longues de 2-5 cm et larges de 0,4-1 cm, charnues.

Inflorescences à partir des nœuds apicaux, sur un pédoncule long d’environ 2 mm, à plusieurs fleurs, de 2-2,5 cm de diamètre, qui s’épanouissent successivement, de couleur blanche avec une tache jaune à l’apex du labelle ; pédicelle et ovaire long de 1 à 1,8 cm.

Sépale dorsal oblong-lancéolé à apex aigu, d’environ 1 cm de longueur et 0,5 cm de largeur, sépales latéraux oblongs-triangulaires à apex obtus, longs d’environ 2 cm et larges de 1 cm, réunis à la base pour former une sorte d’éperon (mentum) à apex bilobé, long d’environ 1,5 cm.

Pétales oblongs à apex subaigu, d’environ 1 cm de longueur et 0,3 cm de largeur, labelle à base cunéée et apex obtus émarginé et à marges ondulées, de 2,2-2,4 cm de longueur et 1 cm de largeur (étalé) parcouru de deux crêtes minces presque jusqu’à l’apex, et colonne longue de 1-2 mm.

La reproduction se faite par semis, in vitro, par division et à partir des jeunes plantes qui se forment au niveau des nœuds (en jargon ‘’Keiki’’, qui signifie, en hawaïen, ‘’enfants’’), qui peuvent être enlevées quand elles ont formé leur propre système racinaire.

Espèce vigoureuse, se multipliant rapidement, aux petites fleurs délicates, parfumées, d’une durée relativement courte, environ une semaine, mais produites successivement pendant plusieurs mois, elle nécessite une exposition très lumineuse, des températures moyennes-élevées, 22-35 °C, et une humidité élevée, 75-85 %, ainsi qu’une ventilation constante. Arrosages réguliers et abondants, mais en laissant sécher les racines avant d’arroser à nouveau, en utilisant de l’eau de pluie, de l’eau distillée ou osmosée. Elle est généralement montée sur morceaux d’écorce ou radeaux de racines de fougères arborescentes avec de la sphaigne à la base.

JPEG - 82.5 ko
Feuilles alternes distiques, charnues, comprimées latéralement, de 2-5 cm et inflorescences aux fleurs candides de 2-2,5 cm de diamètre s’ouvrant successivement © Giuseppe Mazza

L’espèce est inscrite à l’appendice II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Dendrobium litoreum F.M.Bailey (1906) ; Dendrobium confusum Schltr. (1911) ; Dendrobium shipmanii A.D.Hawkes (1957) ; Aporum shipmanii (A.D.Hawkes) Rauschert (1983) ; Chromatotriccum sphenochilum (F.Muell. & Kraenzl.) M.A.Clem. & D.L.Jones (2002) ; Aporum confusum M.A.Clem. (2003) ; Aporum litoreum (F.M.Bailey) M.A.Clem. (2003) ; Aporum sphenochilum (F.Muell. & Kraenzl.) M.A.Clem. (2003).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/d-221-1_dendrobium_sphenochilum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants