Echinocereus reichenbachii subsp. fitchii

Famille : Cactaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

Echinocereus reichenbachii subsp. fitchii N.P. Taylor (1997) est originaire des États-Unis (Texas) et du Mexique (Nuevo Leon et Tamaulipas), où il pousse dans les bois clairsemés le long des rives du Rio Grande.

Le nom du genre est la combinaison du mot grec "echinos" = hérisson, en référence à la forme globulaire de certaines espèces appartenant au genre, et "Cereus" ; l’espèce est dédiée au botaniste allemand Heinrich Gottlieb Reichenbach (1793-1879), la sous-espèce à William R. Fitch assistant du botaniste américain Joseph Nelson Rose (1862-1928).

Noms communs : “Fitch’s hedgehog cactus” (anglais) ; “igelsäulenkaktus” (allemand).

Plante globuleuse à cylindrique, solitaire ou cespiteuse, aux tiges à l’épiderme vert foncé qui, en culture, ne dépassent habituellement pas 10 cm de hauteur et 6 cm de diamètre, alors que, dans la nature, les spécimens les plus âgés peuvent atteindre une hauteur de 40 cm et un diamètre de 10. Elle présente de 10 à 20 côtes fines, légèrement en spirale, et des tubercules aux aréoles faîtières elliptiques distantes d’environ 0,5 cm. Les aréoles sont munies de 12 à 30 épines radiales blanches, à la pointe sombre, de 3 à10 mm de long, et de 1 à 7 épines centrales, minces, blanches et diversement colorées du jaune au rouge vif, de 2 à 10 mm de long.

Les fleurs, légèrement parfumées, nées des aréoles de la zone apicale, sont en forme d’entonnoir de 5 à 12 cm de long et 12 cm de diamètre, de couleur fuchsia, avec un centre plus sombre ; sur l’ovaire de 25 mm de long se trouvent des aréoles épineuses et duveteuses et des pétales obovales à l’extrémité pointue et aux bords dentelés.

JPEG - 166.2 ko
Originaire du Texas et du Mexique, Echinocereus reichenbachii subsp. fitchii est très prisé des collectionneurs pour sa petite taille, sa croissance rapide et ses fleurs © Giuseppe Mazza

Les fruits, globuleux, verdâtres, contiennent de nombreuses graines. Echinocereus reichenbachii subsp. fitchii se reproduit par division des touffes mais également facilement par semis ; dans ce cas, la floraison se produit à partir de la deuxième année.

Espèce très appréciée par les collectionneurs pour ses dimensions réduites, sa rapidité de croissance, sa facilité de culture et ses grandes fleurs spectaculaires. A cultiver en plein soleil, ou au moins dans des conditions de luminosité maximale, dans un milieu particulièrement drainant constitué d’environ 50% de terre commune de jardin fertilisée et pour la partie restante, de sable (ou de perlite) et de pierre concassée sans poussière, en proportions égales.

Echinocereus reichenbachii subsp. fitchii qui présente une grande résistance au froid sec, est capable de supporter, pendant un temps court, des températures pouvant descendre jusqu’à -10 / -12 °C ; mais il ne résiste pas au froid humide qui peut provoquer facilement sa pourriture. Par conséquent, sous les climats caractérisés par des hivers humides, il doit être protégé et gardé au sec à des températures comprises entre 6 et 10 °C ; pendant l’été la plante sera arrosée régulièrement, mais en laissant le sol s’assécher complètement entre chaque arrosage.

L’espèce est inscrite à l’Annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Echinocereus fitchii Britton & Rose (1922) ; Echinocereus melanocentrus Graessn. (1937) ; Echinocereus reichenbachii var. albertii L.D. Benson (1969) ; Echinocereus reichenbachii var. fitchii (Britton & Rose) L.D. Benson (1969).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des CACTACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_E-38-1_Echinocereus_fitchii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants