Felis silvestris - Norvégien

Famille : Felidae

 

 

Texte © Dr Didier Hallépée

 

 

JPEG - 67.9 ko
Norwegian - Black Silver Blotched Tabby © Giuseppe Mazza

Quittant les bords du Nil, le chat domestique s’est répandu dans toute l’Europe. Il est même remonté très loin au Nord jusqu’en Norvège où il s’est confronté à un environnement particulièrement rude auquel il a dû s’adapter. C’est ainsi qu’il développa naturellement une épaisse fourrure propre à lutter contre le froid.

Cependant au VIIIème siècle, les Vikings déferlèrent sur l’Europe, allant jusqu’aux fins fonds de la Méditerranée. Certains auteurs pensent qu’ils ont pu rapporter des chats à poil long des bords de la Caspienne ou des bords de la mer Noire. Ainsi, l’angora turc ne serait pas étranger à l’histoire du chat norvégien. C’est peut être de là que vient la légende des grands chats blancs qui tiraient le char de Freya, la déesse de la fertilité et de l’amour.

Il est probable que ces deux origines se sont combinées pour produire au cours des siècles un chat particulièrement bien adapté aux froids du Nord.

Le chat norvégien a été décrit vers 1550 par Peter Clausson Friis. Dès 1930, des éleveurs se sont intéressés à préserver et faire reconnaître l’originalité de ce chat. La race a été reconnue en 1972.

Le norvégien est également connu sous le nom de skogkatt.

Caractère

Le norvégien est un chat haut sur pattes ce qui évite à son abdomen un contact avec la neige et le froid qui en résulte. Ses pattes arrières sont plus longues que celles de devant, une conformation spécifique pour la course et les sauts... Mâle, à l’âge adulte, il atteint entre 6 et 7 kilos, la femelle est plus petite. Son poids tourne autour de 4 Kilos.

Chat à poil mi-long,il est doté d’un sous-poils laineux et de poils de jarre imperméables, une originalité que l’on ne retrouve pas dans les autres races.

Une abondante collerette encadre sa tête et lui donne un air très particulier.

Il a de qualités de grimpeur et de sauteur et excelle à grimper aux arbres d’où il descend la tête la première, une spécificité de la race. Il a également de grandes qualités de chasseur. Sa taille lui permet de s’attaquer à des proies de grande dimension comme des lièvres, des dindes, des oies.

Il a un tempérament particulièrement agréable, très "pot de colle", très posé, d’une très grande stabilité caractérielle. Calme mais toujours présent, il s’entend parfaitement bien avec les différents membres de la famille, enfants, autres chats, chiens.

Standard

De taille moyenne, la tête forme un triangle équilatéral. Le dessus de tête et le front, légèrement arrondis, sont suivis d’un nez droit, sans incurvation ni stop.

Le museau est sans pinch. Le menton est ferme.

Grands, en amande, les yeux sont placés légèrement en oblique et donnent au chat une expression alerte et éveillée. Toutes les couleurs d’yeux sont autorisées quelle que soit celle de la robe.

De taille moyenne à grande, les oreilles sont bien ouvertes à la base, légèrement pointues au bout et placées dans le prolongement du triangle. Vu de profil, elles sont dirigées vers l’avant. Les plumets (« lynx tips ») sont souhaitables mais pas obligatoires. La fourrure interne des oreilles s’étend jusqu’au coin externe de celles-ci.

JPEG - 55.6 ko
Norwegian © Giuseppe Mazza

Bien musclée, l’encolure est de taille moyenne.

Le corps est assez long, puissant et massif, avec une ossature robuste et une poitrine pleine et large.

Assez hautes, les pattes sont très musclées et ont une ossature solide.

Grands et ronds, les pieds ont des touffes de poils entre les doigts.

Longue, épaisse à la base et bien fournie, la queue est idéalement aussi longue que le corps.

La robe est double. De longs poils de couverture imperméables et lustrés recouvrent un sous-poil laineux donnant une impression de lourdeur et de profondeur.

La collerette est composée de longs poils qui partent de l’arrière des oreilles et d’un jabot très fourni. La collerette et les culottes sont volumineuses et composées de sous-poil uniquement. La qualité de la fourrure est beaucoup plus importante que la couleur.

Robe

Toutes couleurs sauf celles basées sur chocolat, lilac, cinnamon et fawn.

 

→ Pour des informations générales sur les FELIDAE voir ici.

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chats, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_G-4-195_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Black_Silver_Blotched_Tabby
_G-4-196_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Black_Silver_Blotched_Tabby
_G-4-197_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Black_Silver_Blotched_Tabby
_G-4-198_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Brown_Blotched_Tabby_White
_G-4-199_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Brown_Blotched_Tabby_White
_G-4-200_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Brown_Blotched_Tabby_White
_G-4-201_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Brown_Blotched_Tabby_White
_G-4-202_Felis_silvestris_-_Norwegian_-_Brown_Blotched_Tabby_White
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants