Gazania krebsiana

Famille : Compositae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 118.6 ko
Une culture facile et une riche floraison du printemps à la fin de l’automne © Giuseppe Mazza

Cette espèce est originaire de la partie moyenne de l’Afrique méridionale ( Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Afrique du Sud, Swaziland et Zimbabwe ) où elle pousse de préférence sur des sols sableux ou pierreux et des pentes rocheuses.

Le genre est dédié à l’humaniste et traducteur byzantin Théodore Gaza ( vers 1415-1475 ) qui a traduit en latin les ouvrages de Théophraste sur la botanique ; le nom de l’espèce est dédié au naturaliste allemand Georg Ludwig Engelhard Krebs ( 1792-1844 ) qui récolta pendant longtemps des échantillons de la flore sud-africaine pour le Musée d’Histoire Naturelle de Berlin.

Noms communs : terracotta Gazania, treasure flower (anglais), botterblom, oranjegousblom (afrikaans).

La Gazania krebsiana Less. ( 1832 ) est une plante herbacée cespiteuse, haute d’environ 25 cm, aux feuilles de forme variable quand elles sont jeunes, puis fortement lobées, de couleur vert foncé, rugueuses au toucher en partie supérieure en raison de la présence de soies courtes réparties irrégulièrement et recouvertes d’un duvet gris argenté en partie basse.

L’inflorescence, solitaire, d’environ 6 cm de diamètre, portée sur un pédoncule long de 8 à 10 cm, est le capitule typique des Compositae constitué d’une multitude de fleurs sessiles insérées en spirale sur une base arrondie, le réceptacle, entourée par un involucre campanulé constitué d’une double série de bractées : celles qui sont situées à l’extérieur sont longues d’environ 1 cm, celles à l’intérieur sont fines, pointues et longues de 1,5 cm.

Les fleurs de l’anneau extérieur, au nombre de 20, dites fleurs du rayon, sont longues d’environ 3 cm ; leur corolle est constituée de cinq pétales soudés entre eux, de couleur orange ou rouge vif avec une tache noire à leur base. Les fleurs du rayon sont stériles et ont pour rôle d’attirer l’attention des pollinisateurs, comme les pétales d’une fleur simple. À l’intérieur de l’anneau se trouvent les fleurs fertiles, dites fleurs du disque, qui ont une corolle tubulaire à 5 lobes de couleur orange.

Les fruits, qui contiennent une seule graine et sont appelés akènes ( ou plus correctement cypsèles ) chez les Compositae, sont recouverts de longs poils et surmontés par le pappus, le calice modifié de la fleur, qui est constitué par une couronne de longs poils blanchâtres ; le pappus a pour rôle de faciliter la dispersion des fruits. On reproduit facilement cette plante en semant ses graines, qui germent rapidement ( en 1 ou 2 semaines ), au printemps ou bien en hiver dans un milieu protégé à une température comprise entre 16 et 20 °C. On peut également procéder à une division des pieds.

Cette espèce, facile à cultiver, est considérée par beaucoup comme étant la plus ornementale du genre du fait de sa longue floraison qui s’étend du printemps à la fin de l’automne et des couleurs vives et lumineuses de ses fleurs.

On peut l’utiliser en plein soleil ( à l’ombre ses fleurs ne s’ouvrent pas ) comme couvre-sol, pour former des bordures et des plates-bandes fleuries en association avec d’autres gazanies, et dans des jardins de rocaille où elle s’auto-dissémine souvent. Elle s’adapte à n’importe quel type de sol pourvu qu’il soit parfaitement drainant et elle peut supporter de longues périodes de sécheresse et de basses températures jusqu’à environ -10 °C dans les climats arides. Étant donné la rapidité de sa croissance et la précocité de sa floraison elle peut être cultivée comme plante annuelle.

Elle s’adapte aussi à la culture en pot sur des substrats particulièrement drainants et aérés. Les arrosages doivent être modérés en été et presque suspendus en hiver, en évitant les stagnations d’eau qui peuvent être fatales.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des COMPOSITAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_G-109-2_Gazania_krebsiana
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants