Kerriodoxa elegans

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 176.6 ko
Les feuilles splendides de Kerriodoxa elegans sont presque circulaires avec un diamètre d’environ 2 m © Giuseppe Mazza

La plante est originaire de la Thaïlande péninsulaire, où elle est présente dans la forêt humide seulement dans deux endroits de la côte occidentale à basse altitude.

Le nom du genre est la combinaison du nom du botaniste irlandais Arthur Francis George Kerr (1877-1942), spécialiste de la flore thaïlandaise, avec le mot grec "doxa", utilisé dans ce cas avec le sens de "gloire" ; le nom d’espèce est le mot latin "elegans" = élégant, gentil.

Noms communs : white elephant palm, king thai palm (anglais) ; chao-mueng-ta-lang, ching-lang-khao, thang-lang-khao (thaï).

Kerriodoxa elegans J.Dransf. (1983) est une plante solitaire, dioïque, inerme, acaulescente ou avec un stipe pouvant atteindre 5 m de hauteur et un diamètre de 20 cm où sont éventuellement visibles les cicatrices annulaires et ressérées de la jonction des feuilles tombées, mais habituellement couvertes par les bases foliaires en décomposition.

Les feuilles sont palmées, presque circulaires avec un diamètre d’environ 2 m, de couleur vert foncé brillant sur la page supérieure, couverte par des écailles microscopiques blanches argentées dessous, divisées en environ 90 segments unis pour une bonne partie de leur longueur, excepté les derniers 10-40 cm qui sont libres et rigides.

Les pétioles ont une longueur atteignant 2 m, d’une couleur vert noirâtre et avec des bords tranchants ; la base des bords fibreux n’enveloppe que partiellement la tige.

Les inflorescences sortent entre les feuilles, celles des plantes mâles (staminifères) sont très ramifiées, courbées, de 40-50 cm de long, d’abord de couleur blanc crème tournant au brun avec le temps, avec des ramifications grossièrement tomenteuses portant de petites fleurs de couleur blanc crème.

JPEG - 144.3 ko
Détail d’une inflorescence femelle et des fruits. La face inférieure des feuilles est argentée © Giuseppe Mazza

Les inflorescences des plantes femelles (pistillifères) sont érigées, moins ramifiées que les mâles, atteignant environ 70 cm de long, avec un pédoncule initialement blanc crème, puis vert, recouvert d’un tomentum brun épais, comme le rachis et les rachillae (ramifications secondaires) portant des fleurs jaune crème.

Les fruits globulaires, plutôt aplatis à la base, d’environ 3 cm de long et 4,5 cm de large, de couleur jaune orangé et avec la surface couverte par de petites protubérances éparses, contiennent une seule graine globuleuse, rarement deux, d’environ 3 cm de diamètre.

Il se reproduit par graines qui, si elles sont fraîches, germent rapidement.

Pendant les premières années, la croissance est plutôt lente.

Ce palmier est parmi les plus ornementaux, à cause de ses feuilles presque circulaires et aplaties, où il y a un contraste marqué entre le vert foncé de la face supérieure et le blanc argenté au dessous, feuilles soutenues par des pétioles longs et minces, noirâtres et brillants. Les plants doivent être utilisés isolément ou en groupes de différentes hauteurs.

Il est cultivable sur des sols riches en substances organiques et bien drainés, constamment humides, en position ombragée et bien protégés du vent, dans les zones de climat tropical et subtropical humide.

Il peut supporter une diminution temporaire de la température, pendant un temps très court, jusqu’à -2 °C.

Bien qu’elle soit cultivée depuis peu de temps, c’est déjà une plante appréciée en pot pour la décoration de serres, jardins d’hiver et d’espaces intérieurs spacieux, peu lumineux, en utilisant des substrats riches en substances organiques avec addition de sable grossier ou agri-perlite (environ 30%) afin d’améliorer le drainage ; l’arrosage doit être régulier toute l’année et il est bon de la maintenir à des températures jamais inférieures à +16 °C.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_K-23-1_Kerriodoxa_elegans
_K-23-2_Kerriodoxa_elegans
_K-23-3_Kerriodoxa_elegans
_K-23-4_Kerriodoxa_elegans
_K-23-5_Kerriodoxa_elegans
_K-23-6_Kerriodoxa_elegans
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants