Lavatera acerifolia

Famille : Malvaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 57.7 ko
La Lavatera acerifolia est un arbuste peu cultivé endémique des Canaries © Giuseppe Mazza

Cette espèce est originaire des îles Canaries ( Espagne ), l’île de El Hierro exceptée, où elle pousse sur les rochers dans des zones arides et exposées au soleil jusqu’à environ 600 m d’altitude. Elle croît et fleurit de l’automne au printemps tandis qu’en été elle se met presque au repos en perdant alors une partie de ses feuilles.

Le genre est dédié aux frères Lavater, médecins et naturalistes suisses ayant vécu au XVIIe siècle ; le nom de l’espèce est issu de la combinaison du nom du genre Acer et du terme latin "folium" = feuille, l’explication étant évidente.

Noms communs : Canary tree mallow ( anglais), lavatère à feuilles d’érable ( français ), malva de risco, malvarrisco rosada ( espagnol ), rosa ahornblättrige kanarische Strauchmalve ( allemand ).

La Lavatera acerifolia Cuv. ( 1803 ) est un arbuste pérenne haut de 1 à 2,5 m et aux branches à l’écorce grisâtre. Elle a des feuilles alternes, portées sur un pétiole de 4 à 9 cm, palmées, de couleur vert clair, longues de 5 à 8 cm et divisées jusqu’à leur moitié en 5 à 7 lobes à l’apex effilé et aux bords irrégulièrement dentés et dont les deux situés latéralement sont beaucoup plus petits.

Les fleurs, de 3 à 6 cm de diamètre, sont solitaires ou en petits groupes axillaires ou terminaux. Elles ont un épicalice ( un involucre de bractées semblables à des sépales qui est placé sous le calice et qui est typique des Malvaceae ) comportant trois lobes ovales tomenteux, un calice campanulé avec un bord à cinq lobes pointus et cinq pétales blancs ou rose mauve avec une tache pourpre à leur base, ouverts et unis à leur base à la colonne staminale de couleur pourpre.

Les fruits sont des capsules subdivisées en 12 à 15 loges contenant chacune une seule graine.

On la reproduit au printemps au moyen de ses graines qui germent au bout de 2 à 3 semaines à la température de 18 à 20 °C, par bouturage, dans un terreau sableux, et par marcottage. C’est une espèce relativement peu cultivée. Elle a besoin d’une exposition en plein soleil et d’un terrain bien drainé. Elle est adaptée au climat tempéré chaud où elle supporte une température de quelques degrés au dessous de zéro en perdant éventuellement sa partie aérienne mais en repoussant au printemps à partir de sa base.

Les arrosages doivent être réguliers en été et pratiquement arrêtés en hiver. Elle est utilisée de façon limitée sous forme de plante en pot moyennant l’emploi d’un terreau sableux riche en substances organiques et son installation dans un endroit le plus lumineux possible, la température ne devant pas être inférieure en hiver à 10 °C.

Synonymes : Saviniona acerifolia (Cav.) Webb & Berthel. (1836).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des MALVACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-235-1_Lavatera_acerifolia
_L-235-2_Lavatera_acerifolia
_L-235-3_Lavatera_acerifolia
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants