Lechenaultia acutiloba

Famille : Goodeniaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 107.4 ko
La Lachenaultia acutifolia est un arbuste insolite du Sud-Ouest de l’Australie © G. Mazza

Cette espèce est originaire du Sud-Ouest de l’Australie où elle vit à proximité des rives des fleuves et des marais sur des sols principalement sableux ou pierreux.

Le genre est dédié au botaniste français Jean-Baptiste Leschenault de la Tour ( 1773-1826 ) ; le nom est considéré comme valable sans le « s » parce qu’il a été ainsi transcrit par erreur par Robert Brown dans la publication où il a créé le nouveau genre ( 1810 ). Le nom de l’espèce est issu de la combinaison des termes latins « acutus » = pointu et « lobus » = lobe, par référence aux lobes pointus du calice.

Nom commun : wingless leschenaultia ( anglais ).

La Lechenaultia acutiloba Benth. ( 1860 ) est un petit arbuste pérenne très ramifié, compact, haut de 20 à 60 cm, aux feuilles charnues, linéaires, rapprochées, parfois imbriquées, à l’apex généralement arrondi, longues de 3 à 5 mm et de couleur gris vert.

Les fleurs, hermaphrodites, solitaires, terminales et droites, dépourvues de pétiole ( sessiles ) et longues d’environ 1,3 à 2,5 cm, sont tubulaires et ont des lobes pointus et généralement recourbés. Elles sont de couleur jaune verdâtre, bleue vers l’apex. Les fruits sont des capsules longues d’environ 1,5 cm. On reproduit cette plante par des semis et facilement par bouturage sur un substrat principalement constitué de sable siliceux maintenu humide, mais sans rétention d’eau, à la température de 20 à 24 °C.

C’est une espèce rarement présente sous forme cultivée. Elle mériterait une plus grande attention, même si ses fleurs ne sont pas particulièrement attrayantes, en raison de son feuillage qui est véritablement ornemental et de son port compact. Elle est spécialement indiquée pour les jardins de rocaille.

Elle est cultivable en plein soleil ou sous un léger ombrage sur des sols sableux et/ou pierreux particulièrement drainants, dans les zones tropicales, subtropicales et tempérées chaudes, en particulier de type méditerranéen, au climat caractérisé par une saisonnalité marquée avec des hivers peu pluvieux et des étés chauds et secs ; on peut la cultiver aussi en pot en respectant les exigences indiquées plus haut. Les arrosages, en particulier, doivent être espacés en hiver, de façon à laisser le substrat s’assécher avant un nouvel apport d’eau, et réduits en été.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des GOODENIACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-9-3_Lechenaultia_acutiloba
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants