Lechenaultia biloba

Famille : Goodeniaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 73.7 ko
La Lechenaultia biloba est un petit arbuste australien aux fleurs bleues insolites © Giuseppe Mazza

Cette espèce est originaire du Sud-Ouest de l’Australie où elle pousse sur des sols granitiques et latéritiques dans des bois clairsemés ou des aires caractérisées par une végétation basse et diversifiée, appelées localement kwongan, et au climat présentant des saisons nettement marquées avec des hivers doux et peu pluvieux et des étés chauds et secs. Les incendies, qui jouent un rôle important dans ce type de végétation, sont fréquents.

Le genre est dédié au botaniste français Jean-Baptiste Leschenault de la Tour ( 1773-1826 ) ; le nom est considéré comme valable sans le « s » parce qu’il a été ainsi transcrit par erreur par Robert Brown dans la publication où il a créé le nouveau genre ( 1810 ). Le nom de l’espèce est issu de la combinaison des termes latins « bis » = deux fois et « lobus » = lobe, par référence aux pétales bilobés de la plante.

Nom commun : blue leschenaultia ( anglais ).

La Lechenaultia biloba Lindl. ( 1839 ) est un arbuste sempervirent à la vie relativement brève dont la base est ligneuse et qui a un port en partie incliné avec de nombreuses tiges fines. Elle peut atteindre une hauteur d’environ 1 m , bien qu’ elle soit ordinairement plus petite ( 30 à 60 cm ), et une largeur d’environ 60 cm.

Les feuilles sont rapprochées, linéaires, charnues et pointues, de couleur vert clair ou gris vert et d’une longueur allant jusqu’ à environ 1 cm. Les fleurs, nombreuses, sont terminales et ont des pétales caractéristiques avec deux lobes pointus. De couleur en général bleu vif elles ont un diamètre de 2 à 3 cm. La reproduction s’effectue généralement en été au moyen de boutures dont l’enracinement est facile alors que la reproduction au moyen des graines est jugée plutôt difficile. Les fruits, déhiscents ( qui s’ouvrent spontanément à maturité ) sont longs d’environ 3 cm et contiennent de nombreuses graines cylindriques, striées et longues de 2,5 mm. La plante fleurit et fructifie de façon particulièrement abondante après les incendies.

JPEG - 99.4 ko
Cultivable en plein soleil dans les climats méditerranéens elle se prête à des haies ou bordures spectaculaires © Giuseppe Mazza

C’est l’espèce la plus répandue et la plus cultivée du genre en raison de sa couleur bleue particulière qui est considérée comme unique dans toute la flore australienne. Elle est l’emblème floral de la ville de Kalamunda.

Elle est cultivable dans les zones tropicales, subtropicales et tempérées chaudes, en particulier de type méditerranéen, au climat caractérisé par une saisonnalité marquée avec des hivers peu pluvieux et des étés chauds et secs. Elle n’est pas adaptée aux climats humides où elle est facilement sujette à des pourrissements qui lui sont fatals. Elle peut supporter, quand elle est sèche, des températures allant jusqu’à environ -3 °C.

Elle est idéale pour les bordures, les haies et comme couvre-sol où elle doit être mise en plein soleil bien qu’elle s’accommode d’un ombrage léger.

Un drainage parfait est fondamental pour sa survie. Le substrat doit être acide et constitué principalement de sable grossier et/ou de gravier siliceux. Les arrosages en hiver doivent être espacés, de façon à laisser le substrat s’assécher avant un nouvel apport d’eau, et presque arrêtés en été pour les plantes bien enracinées.

Elle peut être cultivée dans des pots, même suspendus, étant donné son port légèrement incliné, en prenant les précautions décrites plus haut et en s’efforçant, pendant les arrosages, d’éviter de mouiller les feuilles. Les tailles sont à effectuer après la floraison pour favoriser la densité et une meilleure compacité de la plante. On a sélectionné de nombreuses variétés ayant divers tons de couleur.

Synonymes : Lechenaultia grandiflora Lindl. (1839) ; Lechenaultia drummondii de Vriese (1854).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des GOODENIACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-164-1_Lechenaultia_biloba
_L-164-4_Lechenaultia_biloba
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants