Licuala spinosa

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

Licuala spinosa Wurmb (1780) est originaire d’une vaste zone du sud-est asiatique, qui comprend l’Inde (Andaman et Nicobar), le Myanmar (Birmanie), la Thaïlande, le Vietnam, l’Indonésie (Java, Bornéo et Sumatra), la Malaisie et les Philippines.

Il pousse principalement le long des côtes et sur les rives des fleuves.

Le terme générique est dérivé du nom indigène ‘’leko wala’’ donné à ce genre de palmiers aux îles Moluques.

Le mot spécifique latin ‘’spinosa’’ = épineux, fait référence aux épines présentes sur les bords du pétiole.

Il est habituellement connu sous les noms de : mangrove fan palm, spiny licuala (anglais) ; licuala de manglar (espagnol) ; palmeira-leque-de-espinho (portugais) ; licuale épineuse, palmier à hélices (français) ; Mangroven Strahlenpalme, Mangroven Fächerpalme (allemand).

Espèce cespiteuse, présentant des tiges mesurant jusqu’à 3-4 m de hauteur, 5-7 cm de diamètre, fibreuses et recouvertes par les résidus des pétioles foliaires dans la partie la plus jeune.

JPEG - 289.4 ko
Licuala spinosa, détail des fruits (à droite). Ce petit palmier cespiteux, aux fines tiges de 3-4 m, présente une certaine résistance au froid © Giuseppe Mazza

Les feuilles sont palmées, presque circulaires d’environ 1 m de diamètre, profondément incisées en de nombreux segments tronqués et dentelés à l’apex, de couleur vert clair, sur un pétiole mesurant jusqu’à 1 m de longueur doté de robustes épines sur les bords.

Les inflorescences, qui prennent naissance entre les feuilles et qui se dressent au-delà du feuillage, sont ramifiées et portent des fleurs hermaphrodites de couleur crème suivies de fruits globulaires de couleur rouge d’environ 12 mm de diamètre.

La reproduction se fait par division ou à partir des graines qui germent en environ 2 mois. Cette espèce est considérée comme la plus résistante du genre aux basses températures (jusqu’à -3 °C) et au plein soleil et est donc utilisable, à des fins ornementales, aussi bien dans les zones au climat tropical et subtropical que dans celles tempérées chaudes, en position abritée.

Elle exige un sol drainant, sableux et maintenu constamment humide.

Synonymes : Corypha pilearia Lour. (1790) ; Licuala ramosa Blume (1830) ; Licuala horrida Blume (1838) ; Licuala pilearia (Lour.) Blume (1838) ; Licuala spinosa var. brevidens Becc. (1886) ; Licuala spinosa var. cochinchinensis Becc. (1886) ; Licuala acutifida var. peninsularis Becc. (1921).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-145-1_Licuala_spinosa
_L-145-2_Licuala_spinosa
_L-145-3_Licuala_spinosa
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants