Litchi chinensis

Famille : Sapindaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 259.4 ko
Litchi chinensis est un arbre sempervirent du sud-est asiatique. Bien qu’il soit généralement cultivé bas pour faciliter la récolte, en nature peut atteindre 18 m de hauteur © Giuseppe Mazza

Litchi chinensis Sonn. (1782) est originaire du sud de la Chine (Guangdong et Hainan), du Laos, de Malaisie, du Myanmar (Birmanie), de Nouvelle-Guinée, des Philippines, de Thaïlande et du Vietnam.

Le nom de genre est d’origine chinoise ; le nom d’espèce "chinensis" = de Chine, se réfère à l’un de ses pays d’origine.

Noms communs : "Lizhi [li chi]", "Li Zhi guo" (chinois) ; "Lici", "litchi", "prugna cinese", "dattero cinese", ‘’ciliegia della Cina" (italien) ; "leechee", "litchi" (anglais) ; "cerisier de Chine", "litchi de Chine", "litchie", "litchier", "pied de letchi", "quenepe chinois" (français) ; "Litchi", "Litchibaum", "Litchipflanze", "Litschipflaume" (allemand) ; "litchia", "Lichia", "lichieira" (portugais) ; "lichi", "litchi", "ciruela de la Chine", "mamoncillo chino" (espagnol).

JPEG - 217.1 ko
Il existe de nombreuses variétés horticoles d’aspects variés à maturité précoce ou tardive pour satisfaire le marché. Ici, ‘Calcuttia Late’ © Giuseppe Mazza

Arbre sempervirent, mesurant habituellement jusqu’à 10 m de hauteur, rarement jusqu’à 16-18 m, il présente des feuilles paripennées composées de 2-4 pinnules lancéolées ou ovales-lancéolées, de 8-14 cm de longueur et 2-4 cm de largeur, de couleur vert foncé brillant sur la face supérieure, vert grisâtre en dessous.

Inflorescences terminales mesurant jusqu’à 30 cm de longueur, très ramifiées, portant des petites fleurs jaune-verdâtre unisexuées, dépourvues de pétales. Fruits globuleux, de 3-5 cm de diamètre, de couleur rouge vif lorsqu’ils sont à peine murs, devenant rouge-brun avec le temps.

Le péricarpe est une coque mince, coriace et facilement éliminable, irrégulièrement recouverte de tubercules, avec à l’intérieur une graine longue de 12-25 mm, selon la variété, à arille (qui forme la pulpe) blanchâtre, translucide, juteuse et au goût sucré et délicat.

JPEG - 156.9 ko
Variété ’Kwai Mi Pink’. La coque des fruits de Litchi chinensis est mince, coriace et facilement pelable, irrégulièrement recouverte de tubercules © Giuseppe Mazza

La reproduction peut se faire à partir des graines, qui doivent être enterrées dès qu’elles ont été retirées du fruit (le pouvoir germinatif ne dépasse pas les deux jours), mais par cette méthode les plantes demandent environ 10 ans pour porter des fruits, mais surtout par marcottage.

Le climat idéal pour cette espèce est un climat subtropical, avec des étés chauds, mais pas torrides, et humides et des hivers frais et plutôt secs ; les jeunes sujets sont relativement sensibles à des températures voisines de 0 °C, tandis que les plantes adultes peuvent supporter sans dommage des températures voisines de -3/-4 °C. Elle doit être cultivée en plein soleil, dans des sols bien drainés, maintenus humides durant la période végétative, riches en substance organique et avec un pH acide ou neutre. Au stade juvénile elle est très sensible à l’accumulation de sels dans le sol, et, par conséquent, on effectuera seulement une fertilisation légère, en utilisant des engrais pour plantes acidophiles.

JPEG - 181.8 ko
Variété ’Kaimana’. La partie comestible, appelée arille, est une pulpe blanchâtre, translucide et juteuse, à la saveur sucrée et délicate © Giuseppe Mazza

Les plantes adultes peuvent être fertilisées régulièrement au printemps-été.

Une particularité de sa croissance qui induit souvent en erreur ceux qui souhaitent obtenir une plante par semis est une croissance rapide pendant les premières semaines, suivie d’une longue stase végétative qui peut durer jusqu’à deux ans. Ceci peut amener à croire que la plante souffre d’une quelconque pathologie, et elle est donc abandonnée, ou d’un manque de nourriture, et elle est alors hyper-fertilisée, avec des conséquences létales, comme cela a été dit précédemment.

Synonymes : Scytalia chinensis (Sonn.) Gaertn. (1788) ; Dimocarpus lichi Lour. (1790) ; Nephelium litchi Cambess. (1829) ; Nephelium chinense (Sonnerat) Druce (1917) ; Litchi chinensis var. euspontanea H.H. Hsue (1983).

JPEG - 218.4 ko
Variété ’Wai Chee’. La sélection est longue. Les graines, à germinabilité brève, doivent être plantées dans les 2 jours et une décennie est nécessaire pour voir les fruits © Giuseppe Mazza

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des SAPINDACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-234-1_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-10_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-11_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-12_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-13_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-14_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-15_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-16_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-17_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-18_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-19_Litchi_chinensis_Kaimana
_L-234-2_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-20_Litchi_chinensis_Kaimana
_L-234-21_Litchi_chinensis_Kaimana
_L-234-22_Litchi_chinensis_Kwai_Mi_Pink
_L-234-23_Litchi_chinensis_Kwai_Mi_Pink
_L-234-24_Litchi_chinensis_Kwai_Mi_Pink
_L-234-25_Litchi_chinensis_Kwai_Mi_Pink
_L-234-26_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-27_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-28_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-29_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-3_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-30_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-31_Litchi_chinensis_Wai_Chee
_L-234-32_Litchi_chinensis
_L-234-33_Litchi_chinensis
_L-234-34_Litchi_chinensis
_L-234-35_Litchi_chinensis
_L-234-36_Litchi_chinensis
_L-234-4_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-5_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-6_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-7_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-8_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
_L-234-9_Litchi_chinensis_Calcuttia_Late
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants