Melaleuca trichophylla

Famille : Myrtaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 119.6 ko
La Melaleuca trichophylla est un arbuste australien à la vocation horticole méditerranéenne © G. Mazza

Cette espèce est originaire du Sud-Ouest de l’Australie ( Western Australia ) où elle vit sur des sols principalement sableux dans des zones caractérisées par une végétation sclérophylle et par un climat de type méditerranéen avec des hivers humides et doux et des étés chauds et secs ; les incendies qui contribuent à renouveler la végétation y sont fréquents,

Le nom du genre résulte de la combinaison des termes grecs "mélas" = noir et "leukos" = blanc, par référence à la couleur de l’écorce qui est blanche au début et devient noirâtre en vieillissant ; le nom de l’espèce vient de la combinaison des termes grecs "trichos" , génitif de "thrix" = poil , cheveu et "phyllon" = feuille, par référence aux feuilles qui sont recouvertes d’un duvet épais.

Noms communs : pretty honey myrtle ( anglais ).

La Melaleuca trichophylla Lindl ( 1839 ) est un arbuste sempervirent, haut de de 0,2 à 1 m, au port plutôt variable, d’incliné à droit, aux feuilles alternes, filiformes, longues de 2,5 à 3,5 cm, arquées, pointues et recouvertes d’un duvet épais.

Les inflorescences sont des épis compacts terminaux, axillaires et hémisphériques avec un rachis laineux et des fleurs ayant 5 sépales et des pétales cachés par une multitude d’étamines réunies à la base, de couleur rose pourpre avec des anthères jaunes.

Les fruits sont des capsules sphériques de 0,5 cm de diamètre qui contiennent des graines minuscules. On reproduit cette plante par des semis dans un substrat sableux et par un bouturage ligneux en été.

C’est une espèce très ornementale en période de floraison mais presque inconnue en dehors de son aire d’origine où elle pousse en plein soleil sur des sols sableux ou pierreux parfaitement drainés, d’acides à légèrement alcalins, dans un climat de type purement méditerranéen avec une pluviosité presque nulle en été et des hivers doux relativement pluvieux avec des températures pouvant seulement descendre exceptionnellement de quelques degrés au dessous de 0 °C.

En période de floraison elle alimente un petit commerce de fleurs coupées qui sont prélevées directement dans le nature.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des MYRTACEAE cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_M-19-10_Melaleuca_trichophylla
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants