Nephrosperma van-houtteanum

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 135.9 ko
Nephrosperma van-houtteanum est une plante endémique des îles Seychelles qui peut atteindre 10 m de hauteur et 18 cm de diamètre © Giuseppe Mazza

Nephrosperma van-houtteanum (H.Wendl. Ex Van Houtte) Balf.f. (1877) est une plante endémique des îles Seychelles, où elle se développe principalement dans les forêts peu denses et le long cours d’eau.

Le nom de genre provient de la combinaison des mots grecs "nephros" = rein et "sperma" = semence, en référence à la forme des graines.

L’espèce est dédiée au grand horticulteur belge Louis Benoit van Houtte (1810-1876).

Ce palmier est généralement connu sous le nom de "latanier milpat", "latanier millepattes" ; dans les pays anglophones, comme « Van Houtten’s palm ».

Il a un stipe unique qui peut atteindre une hauteur de 10 m, avec un diamètre d’environ 18 cm.

Les feuilles ont environ deux mètres de long, pennées, avec des pinnules pendantes vert foncé, d’une largeur variable et d’une longueur allant jusqu’à environ 80 cm.

La base du pétiole, grisâtre, est équipée d’épines.

L’inflorescence, qui se développe entre les feuilles, a 3 m et plus de longueur, avec des épis d’environ 80 cm portant des fleurs des deux sexes.

Les fruits sont globuleux, rouges, de 15 mm de diamètre. Les graines germent en 4 à 5 semaines avec chaleur de fond. La plante est cultivable avec succès uniquement dans les zones humides des climats tropicaaux, à la fois en plein soleil et en ombre partielle.

Synonymes : Oncosperma van-houtteanum H.Wendl. ex Van Houtte 1798 (1868) ; Areca nobilis auct. (1868).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_N_71_1_Nephrosperma_vanhoutteanum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants