Odontonema cuspidatum

Famille : Acanthaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Fabienne Dauphin

 

 

JPEG - 99.8 ko
Plante suffrutescente aux inflorescences vives et originales. Très répandue sous les tropiques © Giuseppe Mazza

Odontonema cuspidatum (Nees) Kuntze (1891) est originaire des forêts clairsemées du Mexique.

Le nom du genre est la combinaison des mots grecs « odontos » = dent et « nema » = fil, en référence à son style très élancée et à ses stigmates dentés ; le nom latin de l’espèce « cuspidatum » = pointu, fait référence à l’extrémité pointue des feuilles.

Noms communs : « firespike », « cardinal’s guard », « cardinal flower », « scarlet flame », « mottled toothedthread » (anglais) ; « Kardinalsblume » (allemand) ; « coral de jardin » (espagnol).

Plante sempervirente, suffrutescente (herbacée partiellement lignifiée) ou arbustive, haute de 1,5 à 2 m, aux feuilles opposées ovoïdes-elliptiques, d’un vert brillant intense, longues de 25 cm et larges de 10 cm, finissant en pointe acérée. Les inflorescences en racèmes terminaux longs de 20 cm, portent plusieurs fleurs tubulaires écarlates, longues de 2,5 à 3 cm. Les fruits sont des capsules claviformes, longues d’environ 20 mm, contenant au plus quatre graines plates. En général, elle se multiplie facilement par boutures et drageons, car les graines cultivées sont rarement viables.

Elle est très connue dans les régions tropicales et subtropicales pour sa facilité de culture et comme étant la plante favorite des colibris. Elle peut aussi se cultiver dans les régions tempérées chaudes mais perdra alors sa partie aérienne pendant la période froide pour renaître au printemps à partir des racines et fleurir en fin d’été/automne, alors que sous les tropiques, elle fleurit une bonne partie de l’année. Elle préfère le plein soleil ou un soleil filtré et un sol légèrement acide ou neutre, maintenu humide, même si les sujets bien stabilisés peuvent supporter de courtes périodes de sécheresse.

Synonymes : Odontonema strictum hort. ; Thyrsacanthus cuspidatus Nees (1847).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ACANTHACEAE et trouver d’autres espèces cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_O-126-1_Odontonema_strictum
_O-126-2_Odontonema_strictum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants