Pagrus pagrus

Famille : Sparidae

 

GIF - 5.4 ko

 

Texte © D. Sc. Giuliano Russini - Biologiste Zoologiste

 

 

GIF - 7.2 ko

 

Traduction en français par Beatrice Marini

 

 

JPEG - 105.3 ko
Le pagre commun (Pagrus pagrus) ressemble au denté et à la dorade © Giuseppe Mazza

Le Pagre commun ( Pagrus pagrus ) - Linnaeus, 1758, appelé aussi pagre rouge, est un poisson du genre Pagrus, qui fait partie de la grande famille des Sparidés (Sparidae) comprenant à peu près 127 espèces, appartenant à l’ordre des Perciformes appelés par certains biologistes Acanthopteri ou Perchomorfi, qui représentent l’ordre le plus grand des poissons osseux et, plus en général, des vertébrés.

On peut rencontrer le Pagrus pagrus dans la Mer Méditerranée et dans l’océan Atlantique oriental.

Comme la plupart des Sparidae, le pagre commun est très pêché grâce à la qualité de sa viande. Il représente un élément important pour l’industrie de la pêche, surtout dans l’Atlantique.

Zoogéographie

Endémique de la Mer Méditerranée et du Atlantique oriental.

Habitat-Ecologie

Les Pagrus pagrus, vivent en bancs qui, pendant la saison estivale, c’est-à-dire la période reproductive, rattrapent les zones côtières. Durant l’hiver ils vivent au large et nagent dans la “région mésopélagique”, à 100-200 mètres de profondeur.

Morpho-physiologie

Le Pagrus pagrus, par sa talle e son aspect, peut être facilement confondu avec le denté commun.

Le Pagrus pagrus, peut aller à la talle maximale de 70 cm (pour les deux sexes ; absence de dimorphisme) et un poids de 10 kg ; la tête est volumineuse et convexe et la bouche est composée par des dents caniniformes à l’avant, suivies par des molariformes.

Le corps, élancé et avec des flocons, est rouge sur le dos et argenté sur le ventre alors que le flancs sont roses avec des tâches foncées presqu’invisibles.

Les nageoires (caudales, anales, pelviennes, dorsales et latérales) peuvent être aussi roses.

JPEG - 38.8 ko
le Pagrus pagrus change son sexe avec l’âge et les femelles deviennent mâles © Giuseppe Mazza

Grâce à sa dentition, il se nourrit d’algues et d’autres substances végétales ainsi que de poissons, mollusques, crustacés qu’il casse facilement avec ses dents puissantes.

Cette typologie de dentition fait qu’il est pêché avec des filets de pêche très robustes, des nasses ou hameçons.

Ethologie-Biologie reproductive

Les pagres communs se reproduisent pendent la saison estivale, près des zones côtières.

Comme toutes les poissons de la famille des Sparidae (par exemple le Sparus aurata ), ils sont hermaphrodites : dans les premières années ils sont protogynes, c’est-à-dire qu’ils sont tous femelles et, a travers du mécanisme d’inversion sexuelle, ils se devient mâles, protérandrique.

Les jeunes femmes pondent les œufs alors que les plus vieux, qui sont mâles, les fertilisent.

La maturité sexuelle (femelle) arrive à l’âge de 3 ans, avec une taille de 25 cm.

Beaucoup de poissons osseux risquent l’extinction et l’ordre des Perciformes représente le plus grand, mais heureusement le Pagrus pagrus n’est pas à risque, bien qu’il soit beaucoup pêché.

Pour cette raison la Commission International pour le contrôle de la pêche et la Food and Agriculture Organization (FAO) imposent une limitation de la pêche, tant pour les adultes que pour les alevins, pendent la période estivale, quand le pagre commun se reproduit.

Finalement nous voulons rappeler une autre espèce de pagre, très proche au Pagrus pagrus, mais plus rare et moins localisé : le pagre de Ehrenberg ( Pagrus ehrenbergi ), qui se trouve aussi dans la Mer de Sicile et se rassemble beaucoup au denté couronné ( Dentex coronatus ), parce que, exactement comme ce poisson, possède des rayons dorsales filamenteux.

L’indice de vulnérabilité de l’espèce est actuellement de 66 sur une échelle de 100.

Synonymes

Pagrus sedecim - Ginsburg, 1952 ; Pagrus vulgaris - Valenciennes, 1830 ; Sparus pagrus - Linnaeus, 1758

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_P-43-4_Pagrus_pagrus
_P-43-5_Pagrus_pagrus
_P-43-6_Pagrus_pagrus
_P-43-7_Pagrus_pagrus
_P-43-8_Pagrus_pagrus
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants