Phalaenopsis × leucorrhoda

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 37.4 ko
Phalaenopsis × leucorrhoda est un hybride naturel entre P. aphrodite et P. schilleriana © Giuseppe Mazza

Hybride naturel P. aphrodite × P. schilleriana originaire des Philippines, vivant dans les forêts humides à basse altitude.

Le nom de genre est la combinaison du substantif grec "φάλαινα" (phalaina) = papillon et "ὄψις" (opsis) = aspect, en référence évidente ; le nom de l’hybride est la combinaison des mots grecs "leukόs" = blanc "rhodόn" = rose, en référence à la couleur des fleurs.

Phalaenopsis × leucorrhoda Rchb.f. (1875) est un hybride naturel bien connu entre Phalaenopsis aphrodite et Phalaenopsis schilleriana avec une tige courte entièrement cachée par les bases foliaires imbriquées et des feuilles charnues, distiques, presque elliptiques, de couleur verte tachetée de gris argenté sur la face supérieure et uniformément pourpre sur la face inférieure, longues de 25 à 35 cm et larges de 8 à 12 cm.

Inflorescence longue d’environ 70 cm, habituellement pendante, portant un nombre variable de fleurs de 6 à 8 cm de diamètre aux sépales et pétales blancs, parfois imprégnés de rose à rose foncé avec des marges plus pâles, au labelle avec des lobes latéraux blancs ou jaunes ponctués de rouge et un lobe central blanc à pourpre tacheté de jaune et de pourpre.

Les sépales sont ovales-elliptiques, de 2,5 à 3,5 cm de long, les pétales, réniformes à presque circulaires, sont longs de 2,5 à 4 cm, le labelle est trilobé, long de 2,5 à 3 cm, avec des lobes latéraux spatulés et un lobe central de forme variable avec des excroissances charnues (cals) à la base de couleur jaune vif ponctuée de rouge et deux appendices à l’extrémité. La reproduction se fait habituellement par micropropagation.

Hybride entre deux des espèces les plus ornementales du genre, elle hérite des meilleures caractéristiques, comme, par exemple, la marbrure des feuilles de Phalaenopsis schilleriana. Elle peut être cultivée selon les modalités déjà décrite pour celle-ci.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_P-255-59_Phalaenopsis_leucorrhoda
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants