Phoenicophorium borsigianum

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 162 ko
Espèce endémique des Seychelles et très décorative. Cultivable seulement sous les tropiques © Giuseppe Mazza

Phoenicophorium borsigianum (K.Koch) Stuntz (1914) est une plante endémique des îles Seychelles (en particulier des îles de Mahé, Praslin, Silhouette et La Digue), où elle pousse dans les sous-bois des forêts pluviales, au fond de vallées ou sur des pentes accidentées, du niveau de la mer jusqu’à environ 300 mètres d’altitude.

Le nom de genre provient de la combinaison des mots grecs "phoenix" et "phorios" = volé, en référence au vol dans les Kew Gardens d’un des premiers spécimens introduits en Europe, "réapparu" plus tard dans la serre privée de l’industriel allemand et passionné d’horticulture, August Borsig (1804-1854), d’où vient le nom de l’espèce.

Ce palmier est localement connu sous le nom de "latanier feuillier", "latannyen fey" ; dans les pays anglophones comme "Borsig’s palm" and "thief palm".

C’est un palmier avec un stipe solitaire qui peut atteindre une hauteur de 12-15 m avec un diamètre d’environ 8 cm, largement épineux lorsqu’il est jeune, moins lorsqu’il est adulte, avec une gaine foliaire de 50 à 80 cm ne recouvrant pas complètement la tige, tomenteux et avec des épines noirâtres tendant à disparaître avec l’âge, ainsi que des pétioles, longs jusqu’à 40 cm, de couleur orange jaune chez les jeunes plantes.

Les feuilles, élégamment courbées et de couleur vert pâle, dépassent plus de 2 mètres et avec une largeur de 1 m, avec une lamina complètement bifide et des marges indentées tendant à se diviser irrégulièrement en segments plus ou moins nombreux en raison de l’action du vent.

L’inflorescence, très ramifiée, se développe sous les feuilles et atteint environ 1,5 mètres et porte des fleurs des deux sexes. Les fruits sont ovoïdes, d’environ 12 mm de long, de couleur rouge lorsqu’ils sont mûrs. Les graines germent en 4-5 mois.

C’est une plante d’un excellent effet ornemental, cultivable exclusivement dans des zones à climat tropical humide sur des sols fertiles et en position de préférence ombragée et à l’abri des vents.

Synonymes : Astrocaryum borsigianum K.Koch (1859) ; Stevensonia borsigiana (K.Koch) L.H.Bailey (1930) ; Phoenicophorium sechellarum H.Wendl. (1865) ; Astrocaryum pictum Balf.f. (1877) ; Stevensonia grandifolia Duncan ex Balf.f. (1877) ; Areca sechellarum (H.Wendl.) Baill. (1895) ; Astrocaryum sechellarum (H.Wendl.) Baill. (1895).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_P_534_1_Phoenicophorium_borsigianum
_P_534_2_Phoenicophorium_borsigianum
_P_534_3_Phoenicophorium_borsigianum
_P_534_4_Phoenicophorium_borsigianum
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants