Pinalia multiflora

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

  L’espèce est originaire de Bali, de Java et de Sumatra où elle pousse sur les arbres des forêts humides entre 800 et 2200 m d’altitude.

Pinalia multiflora (Blume) Kuntze (1891) est une espèce épiphyte qui forme des touffes denses avec des rhizomes rampants et des pseudobulbes, espacés d’environ 1 cm, cylindriques et claviformes, légèrement comprimés latéralement, de 15 à 32 cm de hauteur et 0,7-0,8 cm de diamètre.

Les pseudobulbes sont équipés le long de leur partie supérieure de feuilles linéaires-lancéolées avec un apex plus ou moins aigü, de 10-22 cm de long et 1,5-2,6 cm de largeur.

JPEG - 74.1 ko
Pinalia multiflora est une épiphyte formant des touffes denses à Bali, Java et sumatra. Les pseudobulbes ont de 15 à 32 cm avec 2-7 feuilles linéaires et lancéolées © Giuseppe Mazza

Les inflorescences forment des épis compactes de 10-15 cm de long, produites au niveau des noeuds supérieurs et opposées aux feuilles, portant une foule de minuscules fleurs parfumées, d’environ 0,5 cm de diamètre, blanc-rosé, pubescentes à l’extérieur et avec un labelle et une colonne rose violacé.

Cette orchidée se reproduit par graines, in vitro, et par division, avec chaque section comportant au moins 3-4 pseudobulbes, lors du redémarrage végétatif.

C’est une espèce florifère qui produit plusieurs inflorescences sur chaque pseudobulbe, ce qui compense la vie assez courte et la petite taille des fleurs individuelles. Elle nécessite un ombrage partiel, des températures moyennes, de 18 à 32 °C, les valeurs hivernales n’étant pas inférieures à 15 °C, une humidité constante, 70-85 %, et un endroit bien aéré. Des arrosages réguliers et abondants, permettront au substrat de sécher partiellement avant de redonner de l’eau, en utilisant de l’eau de pluie, déminéralisée ou produite par osmose inverse.

JPEG - 148.9 ko
Les inflorescences sont compactes, sur des tiges de 10-15 cm, portant une foule de petites fleurs parfumées d’environ 0,5 cm de diamètre © Giuseppe Mazza

Un apport d’engrais doit être fait toutes les deux semaines pendant la croissance des pseudobulbes, mensuellement pendant le repos végétatif, en utilisant un produit hydrosoluble équilibré, avec des microéléments, en utilisant le 1/3 de la dose indiquée sur l’emballage. Elle est généralement cultivée dans des pots ou des paniers avec un compost qui peut être formé par des fragments d’écorces de petite et moyenne taille, de charbon de bois et de sphaigne. Les rempottages doivent être effectués au moment du redémarrage végétatif, signalé par l’apparition de nouvelles racines, ou lorsque le substrat présente des signes de détérioration.

L’espèce est signalée à l’annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est règlementé internationalement).

Synonymes : Dendrolirium micranthum Blume (1825) ; Dendrolirium multiflorum Blume (1825) ; Octomeria racemosa Breda (1829) ; Eria micrantha (Blume) Lindl. (1830) ; Eria multiflora (Blume) Lindl. (1830) ; Pinalia micrantha (Blume) Kuntze (1891) ; Urostachya multiflora (Blume) Rauschert (1983).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

/p-620-1_pinalia_multiflora
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants