Pinanga kuhlii

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Claude Leray

 

 

JPEG - 243.3 ko
Pinanga kuhlii est une espèce cespiteuse originaire des îles Andaman et des îles de la Sonde © G. Mazza

Pinanga kuhlii Blume (1839) est originaire des îles Andaman et des petites et grandes îles de la Sonde, où il pousse dans les forêts pluvieuses à basse altitude.

À l’heure actuelle, il y a un désaccord entre les taxonomistes au sujet de sa classification, certains d’entre eux le considèrent comme une espèce à part, d’autres comme synonymes de Pinanga coronata (Blume ex Mart.) Blume (1839), qui vit à des altitudes plus importantes.

Le nom de genre est la latinisation du nom malaisien ’pinang’, l’espèce est dédiée au naturaliste allemand Heinrich Kuhl (1797-1821).

Dans les pays anglophones, on l’appelle « ivory cane palm ».

C’est un palmier cespiteux avec des troncs plutôt minces (environ 4-5 cm de diamètre), qui dépassent rarement les 6 mètres de hauteur, lisses et de couleur vert pâle, d’où ressortent les anneaux marquant la jonction des feuilles tombées.

Les feuilles sont pennées, jusqu’à 1,5 m de long et 70 à 80 cm de large, et divisées de manière irrégulière en quelques segments plissés de largeur variable, avec une extrémité pointue ou émoussée et indentée. Les inflorescences ramifiées et pendantes apparaissent sous les feuilles, les fleurs, des deux sexes, sont petites et rose clair. Les fruits ovoïdes, d’environ 12 mm de long, sont de couleur rouge, devenant noir lorsqu’ils sont mûrs. Les graines germent en 3-4 mois.

Cette plante a un effet ornemental remarquable. Elle peut être utilisée dans les zones climatiques tropicales et subtropicales, dans une situation ombragée et dans des sols constamment humides et fertiles. Elle est quelque peu sensible aux basses températures, car elle tolère seulement rarement, et pendant très peu de temps, des températures juste en dessous de zéro. On peut la cultiver aussi en pot pour la décoration d’intérieurs.

Synonymes : Ptychosperma kuhlii (Blume) Miq. (1855) ; Seaforthia kuhlii (Blume) Mart. (1845) ; Pinanga kuhlii var. alba Scheff. (1873) ; Pinanga kuhlii var. sumatrana Scheff. (1873) ; Pinanga sumatrana (Scheff.) H.Wendl. (1875).

JPEG - 224.5 ko
Les tiges minces, de 4-5 cm, dépassent rarement les 6 m. Les inflorescences, ramifiées et pendantes, portent les petites fleurs des deux sexes, blanc-rosé © G. Mazza

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_P-525-1_Pinanga_Kuhlii
_P-525-2_Pinanga_Kuhlii
_P-525-3_Pinanga_Kuhlii
_P-525-4_Pinanga_kuhlii
_P-525-5_Pinanga_kuhlii
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants