Pomacanthus maculosus

Famille : Pomacanthidae

 

GIF - 5.6 ko

 

Texte © Giuseppe Mazza

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 84.6 ko
Pomacanthus maculosus est uniquement présent dans l’Océan Indien occidental et en Mer Rouge © G. Mazza

De plus en plus rare, l’élégant Poisson- ange géographe ( Pomacanthus maculosus - Forsskål, 1775 ) appar- tient à la classe des Actinopterygii, les poissons aux nageoires rayonnées, à l’ordre des Perciformes et à la famille des Pomacanthidae.

Le nom de genre Pomacanthus vient du grec “poma” = couvercle et “akantha” = épine, en référence à l’épine sur l’opercule.

Le nom d’espèce maculosus = tacheté, taché, en latin, évoque la tache caractéristique jaune visible sur les flancs.

Zoogéographie

Il est présent dans l’Océan Indien occidental, de l’Afrique du Sud et Madagascar à la Mer Rouge et la Mer Arabique.

Écologie-Habitat

Il vit dans les formations coralliennes jusqu’à 50 m de profondeur.

Morphophysiologie

Le poisson-ange géographe peut atteindre les 50 cm. Le corps, à la forme plus ou moins carrée lorsque les nageoires sont déployées, est comprimé latéralement avec une épine voyante à la base de l’opercule comme l’indique le nom de genre.

La nageoire dorsale possède 12 ou 13 rayons épineux et 21 mous ; l’anale a 3 rayons épineux et 19 ou 20 mous ; les ventrales et les pectorales sont inermes et la caudale est légèrement arrondie. La couleur de fond est bleue, plus foncée et guillochée dans la partie postérieure avec des écailles d’un bleu intense dans la première partie du dos et sur les côtés.

JPEG - 99.3 ko
Trop pêché pour les aquariums, c’est une espèce est vulnérable © Giuseppe Mazza

Mais la caractéristique la plus saillante est la zone jaune latérale voyante au début de la seconde moitié du corps ; certains y voient poétiquement la carte d’un continent au milieu de l’océan, d’où le nom français de "Poisson-ange géographe", d’autres y voient un croissant, le terme héraldique pour indiquer un quartier de lune, d’où le nom, toujours en français, de "Poisson-ange à croissant" ; les Anglais, plus pragmatiques, parlent généralement de "Yellowbar angelfish", c’est-à-dire de "Poisson-ange à rayures jaunes"

Même la queue guillochée a du jaune ainsi que la nageoire dorsale, mais tout dépend de l’âge du poisson. Les jeunes adultes ont la queue guillochée de bleu et présentent des teintes plus vives ; les très jeunes sont noirs avec des bandes verticales bleues et blanches de différentes largeurs et ils sont facilement distingués des autres poissons ange juvéniles pour leur queue jaune. La tache jaune latérale apparait seulement vers les 6 à 8 cm.

Éthologie-Biologie reproductive

Le poisson-ange géographe nage généralement seul ou en couple, explorant les fonds à la recherche d’éponges et d’ascidies dont il se nourrit principalement, sans négliger les crustacés et les éventuels vers.

C’est une espèce hermaphrodite protérogyne : à un certain moment de leur vie, quelques femelles, en vieillissant, se transforment en mâles. Les larves sont planctoniques.

Le temps de doublement de cette espèce est très élevé, de 4,5 à 14 années, et compte tenu des changements climatiques, qui ont une incidence sur les animaux des récifs, et de la pêche pour le commerce aquariologique, qui s’acharne sur les jeunes, les empêchant de se reproduire, l’indice de vulnérabilité de Pomacanthus maculosus est malheureusement élevé : 61 sur 100.

Synonymes

Chaetodon maculosus - Forsskål, 1775 ; Holacanthus striatus - Rüppell, 1836 ; Pomacanthodes striatus - Rüppell, 1836 ; Pomacanthops filamentosus - Smith, 1955 ; Pomacanthus striatus - Rüppell, 1836.

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_P-242-2_Pomacanthus_maculosus
_P-242-4_Pomacanthus_maculosus
_P-242-5_Pomacanthus_maculosus
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants