Rebutia pulvinosa

Famille : Cactaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

Rebutia pulvinosa F. Ritter & Buining (1963) est originaire de Bolivie, où il croit dans les régions semi-arides le long du Rio Pilaya, près de Narvaez (département de Tarija), sur des roches sédimentaires, sous un climat caractérisé par des hivers secs, avec des températures moyennes minimales inférieures à 10 °C, et des étés relativement pluvieux.

Le genre est dédié au producteur français de Cactaceae Pierre Rebut (1830-1898) ; le nom de l’espèce provient du latin "pulvinus" = oreiller, en forme d’oreiller, en référence à l’apparence des touffes de plantes.

Espèce de petite taille à la croissance rapide, formant des touffes compactes, desquelles l’espèce tire son nom, aux tiges globulaires vert pâle, hautes de 5 cm et larges de 3 cm, avec de nombreuses côtes disposées en spirale et des tubercules légèrement proéminents. Les aréoles rondes, sont couvertes de poils blancs et comportent de 15 à 22 épines radiales, blanches et flexibles, de 3 à 5 mm de longueur, et six épines centrales brun clair, mesurant jusqu’à 1 cm de long.

Les fleurs infundibuliformes de 2 à 3 cm de diamètre apparaissent au printemps, à la base de la plante ; de couleur jaune orangé elles restent ouvertes pendant environ six jours. Il existe également une variété à fleurs blanches. Les fruits globuleux, de couleur rouge pourpre, contiennent des graines mesurant 1 mm de long ; pour la fructification la présence d’une autre plante, qui n’aura pas été obtenue par division de la même plante, est nécessaire. Cette dernière fournira le pollen, car, en fait, les fleurs, tout en étant hermaphrodites, sont autostériles.

JPEG - 252.1 ko
Native de Bolivie, Rebutia pulvinosa est un cactus miniature, à croissance rapide, formant des touffes compactes. Tiges de 5 cm et de 3 cm de diamètre. Fleurs de 2-3 cm qui durent 6 jours. Résiste à -5 °C, mais est très sensible à la pourriture des racines en cas d’humidité stagnante et doit être cultivé sur des substrats poreux et drainants © Giuseppe Mazza

La multiplication est facile, à la fois par division et par semis sur un substrat sableux à une température de 20 à 22 ° C, les jeunes plantes fleurissant dès la 2e ou 3e année. Cactus miniature très décoratif par les touffes compactes qu’il forme assez rapidement et sa floraison voyante ; à cultiver en plein soleil ou, au moins, dans une ambiance aussi lumineuse que possible.

Étant particulièrement sensible à la pourriture des racines provoquée par l’accumulation d’humidité il doit être cultivé dans un sol particulièrement poreux et drainant, qui peut être composé de terre commune de jardin, enrichie en fumier, de sable grossier et de pierre concassée, sans poussière, à parts égales. Sa culture en plein air sera limitée aux situations dans lesquelles il est possible de recréer les conditions environnementales particulières d’origine, mais, généralement il est cultivé en pot, dans les conditions indiquées ci-dessus. En été, pendant la période végétative, il doit être arrosé régulièrement, tout en laissant le sol s’assécher complètement avant d’arroser à nouveau. L’arrosage sera suspendu en hiver. Bien que dans un environnement aride il puisse supporter, pendant une courte durée, des températures allant jusqu’à -5 °C, afin d’éviter la pourriture facile, il doit être conservé au sec à des températures voisines de 2 à 5 °C, cette période de repos au frais et au sec étant essentielle pour la floraison.

L’espèce est inscrite à l’Annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Aylostera pulvinosa (Ritt. et Buin.) Backeb. (1963 ; Rebutia albiflora F. Ritter & Buining (1963).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des CACTACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_R-104-1_Rebutia_pulvinosa
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants