Rhynchostylis gigantea

Famille : Orchidaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Serge Forestier

 

 

JPEG - 97.9 ko
Rhynchostylis gigantea a des inflorescences pendantes de 12 à 35 cm © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire de Bornéo, du Cambodge, de Chine (Hainan), des Philippines, du Laos, de Birmanie, de Thaïlande et du Vietnam, où elle croit dans les forêts ouvertes jusqu’à environ 800 m d’altitude dans des zones caractérisées par un climat de mousson.

Le nom de genre est la combinaison des termes grecs "rhynchos" = bec et "stylos" = colonne en référence à la forme de la colonne de l’espèce type ; le nom d’espèce vient de l’adjectif latin "giganteus, a, um" = géant, dont la signification est évidente.

Noms communs : foxtail orchid (anglais).

Rhynchostylis gigantea (Lindl.) Ridl. (1896) est une espèce épiphyte monopodiale à la tige dressée cachée par les bases foliaires imbriquées, longue de 4 à 20 cm et d’environ 2 cm de diamètre, aux racines robustes mesurant jusqu’à 1,8 cm de diamètre et aux nombreuses feuilles alternes épaisses, distiques, linéaires, longues de 15 à 40 cm et larges de 3 à 7,5 cm, de couleur vert foncé avec des stries longitudinales clair vert.

Inflorescences latérales pendantes, de 2 à 4 simultanément, sur un pédoncule court et robuste, racémeuses, longues de 12 à 35 cm, portant de nombreuses fleurs cireuses rapprochées de 2,5 à 3,5 cm de diamètre, aux sépales et pétales de couleur blanche avec des taches dispersées de couleur pourpre à violet foncé et au labelle blanc avec des lobes apicaux rouge pourpre.

Les sépales sont oblong-elliptiques, longs d’environ 1,4 à 1,7 cm et larges de 0,8 à 1 cm, les pétales sont oblongs, de 1,5 cm de long et 0,6 cm de large, le labelle est trilobé à l’apex, charnu et légèrement pubescent, long de 1,6 cm et large 0,8 à 1,2 cm, avec un éperon court long d’environ 0,5 cm ; le fruit est une capsule obovoïde longue d’environ 5 cm. Les fleurs sont intensément parfumées et durent environ deux semaines. La reproduction se fait par semis, in vitro, et pour micro propagation.

Probablement la plus cultivée du genre, avec ses nombreuses variétés horticoles de différentes couleurs, elle requiert des températures moyennes-hautes, avec des valeurs minimales en hiver supérieures à 14 °C, bien qu’elle puisse supporter occasionnellement, et pendant une courte période, un abaissement de quelque degré dans un environnement complètement sec, une luminosité élevée, en évitant une exposition directe au soleil, une humidité élevée et constante, comprise entre 70 et 80 %, tout au long de l’année, avec un air constamment en mouvement.

Pendant la période de croissance les arrosages doivent être réguliers et abondants, espacés en hiver, correspondant à la saison sèche, quand la plante est en repos végétatif. Pour les arrosages et les nébulisations on utilisera de l’eau de pluie, de l’eau osmosée ou déminéralisée ; les apports d’engrais distribués opportunément et alternés, de façon à éviter une accumulation de sels au niveau des racines, seront faits pendant la période végétative, de préférence avec des produits hydrosolubles équilibrés, contenant des microéléments, à la moitié de la dose conseillée sur l’emballage.

Elle peut être montée sur troncs, écorce, radeau de liège ou cultivée en paniers suspendus à racines nues ou avec des fragments d’écorce et de charbon de bois de gros calibre, afin de permettre aux racines de s’allonger librement et de s’assécher entre les arrosages, car elle n’apprécie pas l’humidité stagnante, cause de pourriture facile. Transplantations et rempotages ne seront effectués que quand cela est strictement nécessaire, la plante n’appréciant pas d’être dérangée, à la reprise végétative, signalée par l’apparition de nouvelles racines.

L’espèce est inscrite à l’Annexe II de la CITES (espèces dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Saccolabium giganteum Lindl. (1833) Gastrochilus giganteus (Lindl.) Kuntze (1891) ; Anota gigantea (Lindl.) Fukuy. (1944).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ORCHIDACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_R-157-1_Rhynchostylis_gigantea
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants