Saribus rotundifolius

Famille : Arecaceae

Texte © Pietro Puccio

 

 

Traduction en français par Michel Olivié

 

 

JPEG - 260.1 ko
Originaire du Sud-Est asiatique, le Saribus rotundifolius est un palmier très ornemental, spécialement pendant sa période de jeunesse du fait de sa couronne luxuriante. Cependant il ne supporte pas des températures proches de 0 °C. Cultivable que sous les tropiques ou comme plante d’intérieur © Mazza

Le Saribus rotundifolius (Lam.) Mart. (1838) est originaire d’une vaste zone du Sud-Est asiatique comprenant la Malaisie, Java, les Moluques, les Philippines, Sulawesi et les petites îles de la Sonde où il pousse dans les forêts pluviales à basse et moyenne altitude.

Le nom du genre est le nom local utilisé par les habitants de Macassar dans l’île indonésienne de Sulawesi (Célèbes) et employé par Rumphius (vers 1627-1702) dans son "Herbarium Amboinense" publié en 1741. Le nom de l’espèce est la combinaison des termes latins "rotundus" =rond et "folium" = feuille, l’explication étant évidente.

Ce palmier est connu communément sous les noms de "footstool palm", "Java fan palm", Serdang palm" (anglais), "Serdang-Schirmpalme", "Waldpalme", Fächerpalme" (allemand), "palmier éventail de Java" (français), "palmera de hoja redonda", "palmera de escabel "(espagnol), "palmeira-leque" (portugais).

Il a un tronc simple d’ un diamètre de 20 à 25 cm et d’une hauteur pouvant atteindre environ 20 m. Il est de couleur marron et recouvert d’un amas de fibres dans la partie la plus proche de la couronne alors qu’il est de couleur grisâtre et laisse apparaître les anneaux des cicatrices des pétioles foliaires dans sa partie la plus ancienne. Les feuilles sont palmées, presque circulaires, vert clair, brillantes, peu divisées chez les plantes jeunes, costapalmées chez les plantes adultes, longues d’environ 1,5 m et découpées sur environ la moitié de leur longueur en segments en général rigides. Le pétiole est long jusqu’à 2 m et a à sa base des bords qui sont épineux chez les plantes jeunes et presque inermes chez les plantes adultes.

Les inflorescences sont longues d’environ 2 m, ramifiées, et portent de petites fleurs bisexuées jaunes. Les fruits sont sphériques, de couleur rouge tendant à maturité vers une teinte noirâtre et d’environ 2 cm de diamètre. On reproduit cette plante en semant ses graines qui germent au bout d’environ 2 mois.

C’est un palmier très ornemental spécialement pendant sa période de jeunesse du fait de sa couronne luxuriante qui peut être cultivé seulement sous les climats tropicaux et subtropicaux humides car il ne résiste pas à des températures proches de 0 °C si elles ne sont pas de très courte durée. Localement on utilise ses feuilles comme couverture ou pour envelopper des aliments. Les plantes jeunes sont souvent utilisées en pot pour la décoration d’intérieurs.

Synonymes : Corypha rotundifolia Lam. (1786) ; Licuala rotundifolia (Lam.) Blume (1830) ; Livistona rotundifolia (Lam.) Mart. (1838) (Lam.) Blume (1838) ; Chamaerops biroo Siebold ex Mart. (1838) ; Livistona altissima Zoll. (1857) ; Livistona microcarpa Becc. (1907) ; Livistona mindorensis Becc. (1909) ; Livistona blancoi Merr. (1918) ; Livistona rotundifolia var. luzonensis Becc. (1919) ; Livistona rotundifolia var. microcarpa (Becc.) Becc. (1919) ; Livistona rotundifolia var. mindorensis (Becc.) Becc. (1919).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

 

Les archives photographiques de Giuseppe Mazza

_L-139-1_Livistona_rotundifolia
_L-139-2_Livistona_rotundifolia
_L-139-3_Livistona_rotundifolia
Photomazza : 70.000 colour pictures of animals and plants